Lot n° 200

PHILIPPE PASQUA (NÉ EN 1965)

Vente terminée

Anne, 2008
Huile sur toile.
Signée, titrée et datée au dos.
Oil on canvas.
Signed, dated and titled on the reverse.
H_250 cm L_200 cm
Provenance :
- vente Artcurial, Paris, 29 octobre 2013, lot n°350 - acquis dans cette vente par l'actuel propriétaire - collection privée
PHILIPPE PASQUA
Comme par une alchimie de la peinture correspondant à « l’Alchimie du verbe », Philippe Pasqua s’est habitué à « l »hallucination simple » ; il fait surgir du néant « les monstres, les mystères ». mais chez lui l’hallucination ne consiste pas à substituer au réel des « visions », mais à considérer le réel dans toute sa « réalité – indépendamment de l’idéalisme qui d’ordinaire en « nettoie » et parfois même en « transfigure » la représentation. Il n’y a jamais trop de réel dans le réel, semble-t-il nous dire. Et ce qui l’intéresse au premier chef n’est pas le lisse, le gommé, l’embelli, mais le hérissé, la «beauté diaprée» de Hopkins, les accidents de la peau, les caprices de la lumière, le désordre de la chevelure, la bizarrerie de l’expression. Michel Waldberg, «L’éphémère ébloui».
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente