Lot n° 2
Sale completed
[ALMANACHS].
Almanach des adresses des demoiselles de Paris, de tout genre & de toutes les classes, ou Calendrier du plaisir, contenant Leurs noms, demeures, âges, portraits, caractères, talens, & le prix de leurs charmes ; enrichi de Notes curieuses & Anecdotes intéressantes. A Paphos : de l’imprimerie de l’Amour, 1791.
[Suivi de] : Almanach des demoiselles de Paris, de tout genre et de toutes les classes, ou Calendrier du plaisir, contenant Leurs noms, demeures, âges, tailles, figures, et leurs appas ; leurs caractères, talens, origines, aventures, et le prix de leurs charmes, corrigé, augmenté, Et suivi des recherches profondes sur les filles Angloises, Espagnoles, Italiennes et Allemandes. Pour l’année 1792. Chez tous les marchands de nouveautés.
Paphos : imprimerie de l’amour, 1792. — 2 ouvrages en un volume in-12, 135 x 77 : 96 pp. ; 120 pp. Maroquin brun, triple filet doré en encadrement sur les plats, dos lisse orné, tranches dorées (reliure du XIXe siècle).

Grand-Carteret, 1001.
Édition originale rarissime de ces 2 répertoires des prostituées de Paris, véritables guides de l’amour ou « sérails portatifs » destinés aux voyageurs et aux étrangers, grâce auxquels « pour 24 sols un simple Citoyen devient un véritable Sultan. ».
L’intérêt de ces deux almanachs est de présenter presque chaque prostitué avec des commentaires parfois étonnants et drôles. On y trouve les noms de femmes célèbres comme Louise Contat qui « quitte le Théâtre pour se vouer entièrement au culte de Vénus », Dugazon, « Actrice divine dans tous les genres, née pour le plaisir des humains », Saint-Huberty, « d’une extrême tendreté ; elle ressemble au Dieu de la Musique, par le goût & par les cheveux ; elle fait crédit », etc. Mais la majorité sont des inconnues comme Cammille C., « rue saint Appolline, N° 2, petite citoyenne très active & très patriote ; elle chante toujours la chançon ÇA IRA sur tout lorsqu’elle est dans les bras d’un barbon, mais alors ÇA NE VA PAS ; .... 24 livres, & 2 louis lorsqu’elle chante la chanson », Ponteuil, « ses yeux demandent la charité & l’obtiennent sans peine, elle a fait les délices des marseillois, & dans l’yvresse du plaisir, elle leur a fait dire bien des TRON ET DES BAGASSE », etc.
On a séparé dans le second almanach les Demoiselles du Palais-Royal, avec leurs qualités et leurs défauts, et les « abbesses de Cithère », c’est-à-dire les pensionnaires des maisons de joie.
Très bel exemplaire. Note ancienne sur le dernier feuillet.
Provenance : ancienne collection Michel Simon (d’après le catalogue de la vente Nordmann). - Gérard Nordmann, avec ex-libris (vente Christie’s, 14 avril 2006, II, n° 12).
Auction's title
Auction's date
Auction location