Lot n° 41

PÉGUY (Charles)

Vente terminée
SAINTE GENEVIÈVE. POÈME AUTOGRAPHE, daté Mardi 10 septembre 1912, 4 pages in-12
(210 x 134 mm), sur papier des Cahiers de la Quinzaine, sous chemise demi-maroquin moderne.
MANUSCRIT DU CÉLÈBRE SONNET SAINTE GENEVIÈVE COMPOSÉ QUELQUES MOIS APRÈS SON PREMIER PÈLERINAGE À CHARTRES.
Comme elle avait gardé les moutons à Nanterre, On la mit à garder un bien autre troupeau, La plus énorme horde où le loup et l'agneau
Aient jamais confondu leur commune misère [...]
En juin 1912, inquiet pour la santé de son fils, Péguy effectue son premier pèlerinage à Chartres. À son retour, il écrit ce sonnet qui figurera en tête de La Tapisserie de sainte Geneviève et de Jeanne d'Arc, publié dans les Cahiers de la
Quinzaine le 1er décembre 1912.
De sa grande et fine écriture, Péguy a disposé une strophe par page. Le manuscrit présente une première version du titre (Sainte Geneviève pour le 3 janvier) qui, dans la version publiée deviendra: Premier jour pour le vendredi 3 janvier 1913 fête de Sainte Geneviève quatorze cent unième anniversaire de sa mort.
Texte conforme à la version publiée dans les Oeuvres poétiques complètes, Pléiade, p. 839.
LES POÈMES AUTOGRAPHES DE PÉGUY SONT TRÈS RARES.
Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente