Gazette Drouot logo print
Lot n° 34

ANGLETERRE. Rare pichet trompeur...

Result : Not available
Estimate : Subscribers only

ANGLETERRE. Rare pichet trompeur en faïence à col à trois becs verseurs. La partie haute du corps est ajourée représentant des fleurs tout autour et sur la panse un décor floral et un cartouche peint en bleu portant une inscription en anglais "Here gentle-men come try your skill. I'le hold a dager if you will. that you don't drink this liquior all. But you will spill or let some fall". "Noble messieurs, venez et montrez votre habilité à boire cette liqueur jusqu'à la dernière goutte. Faudrait-il pisser si vous en avez envie mais n'en laissez pas perdre une goutte ni la répandre ". En technique de grand feu. Bristol. XVIIIe siècle. Hauteur totale : 18 cm Note: le pot trompeur ou pot à surprise existe en France (à Nevers, Rouen, etc..) Les faïenciers étrangers en Angleterre comme en Hollande et en Allemagne en ont également produits. Il fait partie d'une catégorie de faïence, à la fois populaire et "parlante" à la fin du XVIII°Siècle. Ils sont souvent patronymique (dédiés comme cadeau à un ami). Le pot trompeur comporte une double paroi astucieusement préparée par le faïencier afin que le liquide versé puisse être utilisé sans se répandre à l'extérieur. Pour utiliser le pot trompeur, il faut en connaître le secret: le modeleur utilise deux feuilles d'argile crues entre lesquelles il pose de la paille faisant extrêmement attention à ce qu'une des deux feuilles soit plus courte de 3 à 4 cm que l'autre, celle plus courte sera l'intérieur du pot trompeur. Après la première cuisson du biscuit, la paille s'est consumée ce qui permet d'avoir deux parois. L'anse ainsi que le bord du col du pichet doivent être creux avec trois becs verseurs. Le dernier secret du modeleur est de faire un

Auction's title
Auction's date
Auction location