Gazette Drouot logo print
Lot n° 30

MANUSCRIT. - GOBI (Jean). Disputatio guidonis...

Estimate :
Subscribers only

MANUSCRIT. - [GOBI (Jean)]. Disputatio guidonis cum priore. S.l.n.d. [milieu du XVe siècle]. In-folio (290 x 205 mm), demi-basane fauve, dos lisse portant le titre doré en long (Reliure moderne). Exceptionnel manuscrit d'une pièce des plus curieuses relatant l'interrogatoire d'un fantôme, mené par un religieux dans le Languedoc au début du XIVe siècle. Manuscrit latin du milieu du XVe siècle se composant de 10 feuillets non chiffrés (f. 10 vierge) à l'encre brune sur papier vergé filigrané et sur peau de vélin (pour les ff. 6 et 7 uniquement), avec le texte copié sur deux colonnes à 34 lignes par page; réglure à l'encre brune, titres courant et de chapitre, lettrines et petites initiales rubriqués en rouge. L'histoire raconte qu'en décembre 1323, un bourgeois de la commune d'Alès, Gui de Corvo, réapparut quelques jours après son enterrement sous la forme d'une voix lugubre pour terrifier son épouse. La veuve, affolée, s'en alla trouver les autorités religieuses de la ville, représentées par le prieur dominicain Jean Gobi (mort en 1350?). Celui-ci se rendit dans la mystérieuse demeure en compagnie d'un cortège capable d'affronter par le verbe et par la force les puissances démoniaques, constitué notamment d'un maître en théologie, d'un notaire (qui consigna sans doute le dialogue entre Gobi et l'esprit), d'un lecteur en philosophie et de plus de deux cents hommes armés. Après avoir aspergé d'eau bénite les divers recoins de la maison hantée, Gobi parvint à établir un contact avec le revenant et, durant deux longues nuits, l'interrogea au sujet de son expérience de l'au-delà, du purgatoire, des démons, etc. Cet interrogatoire présenté sous forme de dialogues est surtout un catéchisme complet des interrogations suscitées par le Purgatoire et ses peines. Marie-Anne Polo de Beaulieu publia le texte en 1994, sous le titre Jean Gobi, dialogue avec un fantôme. L'historienne sans se préoccuper de la véracité des faits les considère sous l'angle de la vérité des croyances et