Gazette Drouot logo print
Lot n° 10

GEORGE MAILE

Subscribe to find out the result
Estimate : Subscribers only

Un clair de Lune Gravé d'après le lavis de Louis Daguerre c. 1826 Eau forte, 102x131 mm (image), 243x344 mm, montage de l'éditeur. 0 / «(...) je voudrais prendre pour point de départ un seul dessin au lavis de Daguerre, représentant les ruines d'une arcade sous le clair de lune. Pour la plus grande partie de son histoire, le dessin en question ne fut connu que par l'intermédiaire d'une gravure célèbre qui semble lier, au moins par association, Daguerre au désir premier de Niépce de multiplier des images. L'épreuve, intitulée Clair de lune, fut réalisée par le gra­veur anglais George Maile d'après le dessin de Daguerre. Cette gravure, dont une reproduction de Niépce est conservée à la Royal Photographic Society, est bien connue des historiens de la photographie. Alors qu'elle a longtemps été présentée comme une photographie d'une oeuvre de Daguerre, des études récentes ont montré qu'il s'agissait d'une copie par contact de la gravure de Maile. Après des recherches méthodiques, Jean­Louis Marignier a retrouvé l'épreuve originale utilisée par Niépce. Afin de la rendre transparente, celui­ci a verni le dos de l'épreuve, l'a placée sur une plaque d'étain couverte de bitume photosensible et l'a ensuite exposée à la lumière. Il obtint ainsi une image inversée qui pouvait dès lors servir pour l'im­pression. En 1827, à la fin de son voyage en Angleterre, Niépce donna la plaque à son ami Francis Bauer. Au dos, celui­ci écrivit la légende: "Héliographie, premiers résultats obtenus par l'action spontanée de la lumière par Monsieur N. Niépce de Chalon­sur­Saône. 1827". La plaque fut dès lors considérée comme l'une des premières images produites à la chambre. L'épreuve elle­même a suscité relativement peu de tra­vaux. Dans son inventaire des travaux de Niépce réalisé en 1844, Robert Hunt déclare simplement que "l'image représente les ruines d'une abbaye", et elle fut dès lors communément connue par ce titre descriptif. Beaumont Newhall identifia l'épreuve en 1967, mais il la prés

Auction's title
Auction's date
Auction location