Gazette Drouot logo print
Lot n° 22

Gustave CAILLEBOTTE (1848-1894...

Subscribe to find out the result
Estimate : Subscribers only

Yerres, allée sous-bois dans le parc, 1876 Huile sur toile, signée des initiales en bas à gauche G.C. Haut. 45,8 - Larg. 55,8 cm Le comité Caillebotte a reconnu Yerres, allée sous-bois dans le parc, 1876 comme une oeuvre authentique de Gustave Caillebotte. Très ancien village à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Paris, Yerres est également le nom de la rivière qui le traverse. Le père de Gustave Caillebotte y acquit une propriété de campagne, située au N° 8 de la rue de Concy, d'une superficie de plus de onze hectares en 1860. Gustave Caillebotte avait alors douze ans; pensionnaire durant l'année scolaire, c'est là qu'il connût, durant les étés de son adolescence, une véritable vie familiale, loin des grands travaux de Paris, transformé par le Baron Haussmann, qu'il représentera plus tard et qui fera sa renommée. Au cours des étés des années 1870, cette propriété devint donc pour le jeune artiste, désormais adulte et peintre, un véritable atelier de plein air et la source de multiples inspirations, non seulement dans les lieux même - le parc paysager, le potager, la rivière -, mais aussi dans la manière d'y vivre, comme en témoigne notamment le fameux tableau qui fait aujourd'hui partie des collections du Musée Baron Gérard à Bayeux, Portrait à la campagne de 1876. Yerres - Allée sous-bois dans le parc fut très certainement une des "oeuvres-étapes" de la construction du tableau de Bayeux. On retrouve en effet, en haut à droite de la composition de ce dernier, les arbres et la maison rose, sujets de notre tableau. La scène se situe donc à l'angle sud-est de la propriété familiale. Le muret de gauche longe la Rue de Concy et les frondaisons de la propriété Brault, ami des frères Caillebotte, tandis que celui de droite longe l'Impasse de la Prairie, la maison rose se situant au delà de cette impasse. La mort de la mère de Gustave en 1878 entraînera la vente de la propriété en 1879. Elle fut finalement acquise en 1973 par la commune d'Yerres à laquelle elle appar

Auction's title
Auction's date
Auction location