Gazette Drouot logo print
Lot n° 1515

BONAPARTE (CHARLES-LUCIEN, PRINCE).

Estimate :
Subscribers only

Discours, allocutions et opinions dans le conseil des députés et l'Assemblée constituante de Rome en 1848 et 1849. Leide, Brill, 1857. In-8, chagrin vert, triple filet doré, décor de fers et volutes au milieu de chaque côté des plats, grand aigle impérial doré aux angles, dédicace en lettres dorées sur quatre lignes au centre du premier plat, dos orné, emblème répété, dentelle intérieure, doublure et gardes de papier moiré ivoire, tranches dorées (Reliure de l'époque). Première édition de la traduction française. Le prince Charles-Lucien Bonaparte (1803- 1857), prince de Canino et de Musignano, neveu de l'Empereur, embrassa une carrière politique et se passionna pour l'ornithologie, discipline dans laquelle il se fit une réputation internationale au même titre qu'Audubon. Ses idées démocratiques l'ont conduit à prendre une part active dans l'insurrection romaine de 1847-1849 et dans la création de la République romaine, devenant même député à l'Assemblée constituante de Rome. Il fut contraint à l'exil après la défaite de l'armée républicaine en juillet 1849, face aux troupes françaises dépêchées par son cousin Louis-Napoléon, futur Napoléon III. Exemplaire offert par l'auteur à son fils cadet Napoléon-Charles Bonaparte (1839- 1899), portant au centre du premier plat cette dédicace frappée en lettres dorées sur quatre lignes: À mon fils Napoléon 29 juillet 1857. La reliure est ornée aux angles du fer emblématique de l'aigle impérial empiétant un foudre. Sur le premier feuillet blanc, on lit cet admirable envoi autographe signé du prince, qui, au regard du fabuleux destin de la dynastie Bonaparte, prend toute sa dimension: Fils d'hommes si Illustres, Que Dieu vous protège! L. B. Le fils cadet s'orienta vers une carrière militaire sous le Second Empire, en rejoignant d'abord l'expédition du Mexique (1861-1867) puis en combattant durant le conflit francoprussien de 1870. Des rousseurs. Papier de la doublure et des gardes oxyd