Vignesh Sundaresan : « les personnes de couleur peuvent être également des mécènes »

On 26 March 2021, by Vanessa Schmitz-Grucker

Vignesh Sundaresan a décidé de sortir de l’ombre quelques jours après la vente record du 11 mars chez Christie’s : « Metakovan » avait acquis Everydays : the first 5000 Days de Beeple pour 69,3 M$.

@ Academics-Photo

L’acquéreur a décidé de tomber le masque pour, dit-il via le blog The Metapurser, «montrer aux Indiens et aux personnes de couleur qu’ils pouvaient être également des mécènes». Le moins qu’on puisse dire, c’est que le monde de la technologie n’est pas étranger à Vignesh Sundaresan. Né à la fin des années 1980 dans le sud de l’Inde, mais aujourd’hui basé à Singapour, il a fait fortune dans les cryptomonnaies. Sa société, BitAccess, est leader sur le marché du bitcoin. Mais cela ne suffit pas à l’entrepreneur, qui s’est aussi illustré dans les applications financières utilisant la technologie blockchain, avec sa Lendroid Foundation, ainsi que dans les consultations IT avec Portkey Technologies Pte Ltd. Ce n’est, d’ailleurs, pas la première œuvre de Beeple que Vignesh Sundaresan acquiert. Il affirme avoir acheté vingt tableaux de l’artiste pour un total de 2,2 M$. Il a ainsi hissé Beeple dans le Top 3 des artistes les plus chers au monde de leur vivant.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe