Nick Hackworth, directeur et curateur de Modern Forms

On 17 December 2020, by Agathe Albi-Gervy

Il est l’un des piliers de Credit X, un projet de base de données et de cartes en ligne destiné à mettre en avant, sur la toile, les espaces d’expositions et galeries londoniens de moindre envergure que ceux des mastodontes à la visibilité écrasante.

© 2020 Sebastian Boettcher

En somme, rééquilibrer un monde de l’art « façonné par les forces du marché » en offrant à la scène émergente un canal rassembleur. Ce site a été créé à l’initiative de la plateforme d’art contemporain Modern Forms, en collaboration avec des équipes et des étudiants de l’université Saint Martins et de la Kingstone School of Art. Nick Hackworth est le directeur et curateur de ladite Modern Forms, une organisation créée par l’investisseur britannique Hussam Otaibi dans le but de soutenir l’art contemporain à travers des programmes d’acquisitions, de donations et de collaborations entre artistes et institutions. Après avoir publié en 2005 un Guide de l’hédoniste à Istanbul, le Britannique Hackworth fonde en 2006 sa propre galerie londonienne, Paradise Row, fermée en 2014, malgré ses succès – elle participait notamment à Art Basel.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe