Gazette Drouot logo print

Martin Barré tient bon la barre

Published on , by Christophe Provot

Il formait un trio gagnant avec Olivier Debré et Jean Degottex lors de cette vacation toute dédiée à l’art contemporain.

Martin Barré (1924-1993), 72 x 73 - A - 130 x 120, 1972-1973, acrylique sur toile,... Martin Barré tient bon la barre
Martin Barré (1924-1993), 72 x 73 - A - 130 x 120, 1972-1973, acrylique sur toile, 130 120 cm
Adjugé : 204 800 

Considéré comme l’un des peintres abstraits les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle, Martin Barré fait de la ligne l’élément central de son langage dès 1960. Elle est d’abord tracée directement au tube sur la toile, donnant la sensation que l’espace déterminé par cette empreinte se prolonge au-delà du châssis, puis à l’aérosol de 1963 à 1967. La ligne traduit le geste qui l’a produite, laissant deviner le mouvement de son auteur ou la quantité de matière sortie du tube ou de la bombe. Touche-à-tout, Martin Barré s’interrompt pendant quatre ans avant de revenir à la peinture en 1972. C’est à partir de cette date et jusqu’en 1977 qu’il réalise cinq séries d’œuvres entrant en opposition avec son travail des années 1960. Celles-ci ont la particularité d’être toutes le fruit d’un même processus. L’artiste commence par établir sur la toile blanche un traçage oblique, semblable à un fragment de grille, puis en hachure toutes les cases ou certaine d’entre elles, avant d’y passer un voile plus ou moins blanc. Fidèle à cette manière de faire, notre toile, datée du début de la période, acceptait 204 800 €. Parmi les autres noms à retenir, Olivier Debré (1920-1999) recueillait 153 600 € pour sa Grande bleue (225 195 cm), huile sur toile de 1964. Ce résultat place l’œuvre en huitième position dans le top 10 de Debré (source : Artnet), maître d’une «peinture d’envahissement de la surface» selon les mots d’Alfred Pacquement. Fermant le trio, Jean Degottex (1918-1988) s’illustrait en obtenant 128 000 € de son acrylique et colle sur toile de coton Oblicollor contre noir 24-8-1983, reproduit en page 55 de la Gazette n° 23 (voir l'article Le minimalisme de Degottex). Les larges bandes noires parallèles et obliques tracées au pinceau plat de 18 cm sont autant de métasignes équivalant à un langage qui lui est propre. Citons également Ljubomir-Ljuba Popovic, dit Ljuba (1934-2016), dont l’huile sur toile Alpha et Omega (200 200 cm), de 1972, trouvait preneur à 51 200 €.

Friday 17 June 2022 - 14:00 (CEST) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009
Crait + Müller
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Welcome La Drouot Gazette offers you 2 Articles.
You still have 1 article(s) left to read.
I subscribe