Livre : Si Versailles m’était conté…

On 17 December 2019, by Sylvie Blin
 

Après d’importants ouvrages consacrés au bois, à la terre et au métal chez le même éditeur, Hugues Jacquet a dirigé cette somme sur les savoir-faire réunis à Versailles sous l’Ancien Régime. De la serrurerie à la passementerie, de la charpente au biscuit de porcelaine, aucun talent n’a été oublié. Au fil des 448 pages, des dizaines de métiers sont rassemblés en six chapitres, consacrés à la pierre, au bois, au métal, à la terre, au verre et aux tissus, papier, cuir et cire, chacun faisant l’objet d’une introduction érudite et précise. Au total, soixante-dix articles signés de spécialistes évoquent autant de domaines techniques, en s’appuyant sur des exemples concrets : une aiguière de cristal de roche pour l’art du lapidaire, la pendule lyre du salon des Jeux pour les émaux sur métaux, l’Apollon du Belvédère pour la fonte à la cire perdue… tous servis par une iconographie riche mais choisie, éclairant le propos. Sociologue et historien, Hugues Jacquet rappelle également, dans un essai introductif, quelle était l’organisation du travail aux XVIIe et XVIIIe siècles et Alexandre Maral, conservateur général et directeur du Centre de recherche du château, retrace la longue histoire d’un chantier aussi monumental que précieux. Enfin, l’ouvrage ne saurait être complet sans l’essai d’Yves Carlier, lui aussi conservateur général, sur l’histoire du goût et l’évolution des styles, de Louis XIV à la fin de l’Ancien Régime. Cette étude, la plus complète à ce jour sur le sujet, s’avère ainsi un véritable outil pour tous les chercheurs et amateurs de Versailles, du Grand Siècle ou de celui des Lumières, des arts décoratifs et de celui de bâtir. C’est aussi une autre manière de se (re)plonger dans la fascinante épopée versaillaise, une entrée dans cet univers avec ceux ingénieurs, artisans, constructeurs, techniciens qui l’ont façonné. Une «histoire matérielle du château et de son domaine» qui permet de mieux connaître la plus grande demeure royale d’Europe, de mesurer l’importance de ses innovations et de comprendre les mentalités d’une époque. Du beau travail.

Versailles. Savoir-faire et matériaux, sous la direction d’Hugues Jacquet, éditions Actes Sud, 448 pages, 430 illustrations, 65 €.
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe