Gazette Drouot logo print

Les retrouvailles à Miami avec Art Basel

Published on , by Vanessa Schmitz-Grucker

Avec plus de 250 galeries venues de trente-six pays rien que pour Art Basel Miami Beach, l’heure était aux retrouvailles sur l’île où le maire du district, Dan Gelber, accueillait les visiteurs d’un « Welcome back ! ».

Les retrouvailles à Miami avec Art Basel
© Art Basel Miami 2021

Après une année blanche, la grande foire et une kyrielle d’autres, rassemblées pour la Miami Art Week, sonnaient l’heure de la reprise sur le continent américain. Et malgré l’absence d’un public international, les exposants ont pu compter sur « l’appétit des Américains après deux ans de disette », déjà annoncé par « le succès des ventes des collections Macklowe, chez Sotheby’s, et Cox chez Christie’s il y a quelques jours », pour reprendre l’analyse du galeriste londonien Olivier Malingue. Sur le stand de Chantal Crousel, l’exubérance de Miami était au rendez-vous avec un oiseau de Brancusi (8,25 M$) et un Banksy, un pochoir sur bois d’une fillette serrant une télévision dans ses bras, proposé à 3,85 M$. Artnet en a profité pour repérer, sur les diverses foires, quelques artistes à suivre. La galerie Templon, à Art Basel Miami Beach, proposait deux acryliques de Michael Ray Charles, à 150 000 et 170 000 $, l’un acheté par une collection privée new-yorkaise. L’artiste ayant signé chez Templon la semaine précédant la foire, la galerie entend bien dévoiler d’autres travaux prochainement. À la NADA, Regular Normal montait un solo show de Melissa Joseph. Elle avait vendu toutes les œuvres exposées (entre 1 000 et 11 000 $) ainsi que celles de l’arrière-salle à l’heure du déjeuner, lors de l’avant-première VIP, à des collectionneurs comme Beth Rudin DeWoody. Du côté d’Untitled Art Fair, les yeux se sont braqués sur Jonathan Casella, au stand d’Anna Erickson. Les prix allaient de 1 000 à 12 800 $ pour celui qui venait d’exposer chez Harper’s Los Angeles. Le Français Pol Taburet était dans la section Nova d’Art Basel Miami, chez Balice Hertling, dans une fourchette de prix oscillant entre 11 300 et 45 200 $. Présent dans la collection Pinault avant ses 25 ans, l’artiste aura une exposition à Clearing New York au printemps prochain.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe