Gazette Drouot logo print

Le Moal et Manessier, du vitrail à la toile

Published on , by Philippe Dufour
Auction on 22 June 2019 - 14:30 (CEST) - 54, rue Pierre-Martin - Parc d'activités de l'Inquétrie - 62280 Saint-Martin-Boulogne

Honneur à l’abstraction des années 1950 et 1960 à Saint-Martin-Boulogne, avec des toiles vibrantes de Le Moal, Manessier ou Lanskoy.

Alfred Manessier (1911-1993), Marine, 1973, aquarelle sur papier, 26 x 74 cm. Adjugé :... Le Moal et Manessier, du vitrail à la toile
Alfred Manessier (1911-1993), Marine, 1973, aquarelle sur papier, 26 x 74 cm.
Adjugé : 5 185 €

Est-ce son expérience du décor de théâtre ou plus encore son travail sur le vitrail qui amènent Jean Le Moal à créer ces formes réticulaires et mouvantes, où claquent les bleus, les mauves et les roses ? Le tableau intitulé Givre, datant précisément de cette période charnière, en témoignait. D’un équilibre parfait, l’œuvre au chromatisme intense s’élevait jusqu’à 19 032 €. Une démarche artistique radicale, qui s’affirmera après un séjour en haute Ardèche, où Le Moal, devant le spectacle d’une nature sauvage – rochers, ruisseaux et racines – se détournera du dessin pour peindre «par l’intérieur de la forme» à ses propres dires. Son ami Alfred Manessier s’est aussi passionné pour l’art du vitrail, qu’il contribuera à renouveler, à travers les nombreux nouveaux chantiers religieux de l’après-Seconde Guerre mondiale. En 1980, il signait Élan végétal, une aquarelle où se joue toute une gamme de bleus, déclenchant une enchère à 8 906 €. Elle était accompagnée d’une autre composition, Marine ; pour cette seconde aquarelle, un amateur déboursait 5 185 €. André Lanskoy venait apporter sa touche à cet univers avec Abstraction, une gouache sur papier, nécessitant quant à elle 7 564 €. On passait ensuite à la sculpture avec Victor Roman et sa Porte, réalisée en 1983, ouverte pour 6 100 € ; il s’agissait d’un bronze convoquant les formes monumentales chères à l’artiste d’origine roumaine et dressées sur un socle de marbre. Pierre Vandel fermait la marche, avec le fauteuil Vertèbre de 1972, analysé dans la Gazette n° 23, page 198 (voir l'article Vertèbre par Pierre Vandel). Pour ce bel exemple de design «seventies», adeptes de l’aluminium brossé, il était offert 7 930 €.

Jean Le Moal (1909-2007), Givre, 1955-1956, huile sur toile, 92 x 73 cm. Adjugé : 19 032 €
Jean Le Moal (1909-2007), Givre, 1955-1956, huile sur toile, 92 73 cm.
Adjugé : 19 032 
sculptures, bronzes, tableaux modernes etbcontemporains, design
Saturday 22 June 2019 - 14:30 (CEST)
54, rue Pierre-Martin - Parc d'activités de l'Inquétrie - 62280 Saint-Martin-Boulogne
Enchères Côte d'Opale
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Welcome La Drouot Gazette offers you 2 Articles.
You still have 1 article(s) left to read.
I subscribe