La collection Courtauld

On 12 March 2019, by Marie-Laure Castelnau

Fondation Louis Vuitton, 8, avenue du Mahatma- Gandhi, Paris XVIe, tél. : 01 40 69 96 00, fondationlouisvuitton.fr - Jusqu’au 17 juin 2019. 

Édouard Manet (1832-1883), Un bar aux Folies-Bergère, 1882.
© The Courtauld Gallery, London (Samuel Courtauld Trust)

C’est une véritable réunion de ténors, non pas du barreau, mais de l’impressionnisme ! Ils sont tous là : Monet, Manet, Degas, Seurat, Pissarro, Sisley, Toulouse-Lautrec, Renoir, Gauguin, Van Gogh, Cézanne… Après la légendaire collection Sergeï Chtchoukine, la fondation Louis Vuitton accueille cette fois celle rassemblée en moins de dix ans (de 1922 à 1931) par l’industriel du textile et mécène anglais, Samuel Courtauld. L’occasion pour le public de découvrir une sélection de 107 œuvres majeures de la mythique Courtauld Gallery, fermée pour travaux. Rien de nouveau pour ceux qui ont eu la chance d’aller l’admirer à Londres, mais une vraie émotion pour ceux qui ne connaissaient ces icônes de la peinture que par des cartes postales ou livres d’art : Le Déjeuner sur l’herbe de Manet, L’Autoportrait à l’oreille bandée de Van Gogh, La Gare Saint-Lazare de Monet, La Loge de Renoir, sans parler de La Montagne Sainte-Victoire au grand pin ou des Joueurs de cartes de Cézanne, peintre préféré du collectionneur. Au-delà de l’émotion de la contemplation de ces chefs-d’œuvre, de l’admiration pour l’acuité de l’œil de ce visionnaire, l’exposition met en avant le projet de Samuel Courtauld et de sa femme Elizabeth : le partage de la culture. Pour ce couple philanthrope, l’art est «l’antidote au matérialisme de la vie moderne». Aussi, la politique d’achats à titre privé se doublera-t-elle d’une politique de mécénat : il offrira en 1923 un fonds de dotation à la National Gallery pour qu’elle puisse effectuer de nouvelles acquisitions impressionnistes. Il fondera aussi l’institut Courtauld en 1932, pour promouvoir l’éducation artistique. Ce modèle d’engagement ne manquera pas d’inspirer l’actuel président de LVMH. 

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe