L’Observatoire : Belles performances pour Martin Kippenberger

On 23 July 2020, by Agathe Albi-Gervy

Selon une récente analyse d’Artprice, il est l’artiste contemporain allemand le plus performant aux enchères depuis 2000, devant Anselm Kiefer, Albert Oehlen et Andreas Gursky.

 

Artiste touche-à-tout, adepte aussi bien de la peinture sur toile et de la sculpture que de la performance et de la photographie, l’Allemand Martin Kippenberger (1953-1997) a inspiré les peintres de l’après-guerre – comme Richter, Polke et Baselitz – et conçu une nouvelle peinture expressionniste. Selon une récente analyse d’Artprice, il est l’artiste contemporain allemand le plus performant aux enchères depuis 2000, devant Anselm Kiefer, Albert Oehlen et Andreas Gursky. Pourtant, son année la plus faste en ventes publiques remonte à 2014, où deux de ses œuvres ont dépassé les 15 M$. En 2019, sa toile Meine Lügen sind ehrlich, de 1992, a multiplié sa valeur par 20, passant de 247 750 $ en 2001 à plus de 5 M$ l’an dernier.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe