Gazette Drouot logo print

Huang Yong Ping, là où Orient et Occident s’enchevêtrent

Published on , by Anne Doridou-Heim

En présentant cette grande installation de Huang Yong Ping, une vente d’art contemporain prenait une valeur d’hommage, le décès de l’artiste franco-chinois étant survenu le 19 octobre. Et lui offrait un record mondial.

Huang Yong Ping (1954-2019), Xuan Wu, 2002, aluminium et cuivre, 300 x 860 x 300 cm.... Huang Yong Ping, là où Orient et Occident s’enchevêtrent
Huang Yong Ping (1954-2019), Xuan Wu, 2002, aluminium et cuivre, 300 860 300 cm.
Adjugé : 411 920 

Les résultats de cette vente d’art contemporain seront communiqués dans le détail la semaine prochaine mais, à la suite du décès inopiné de son auteur, le samedi 19 octobre, on se devait d’annoncer celui enregistré par cette œuvre de Huang Yong Ping (1954-2019) : 411 920 €. Il s’agit d’un record mondial pour l’artiste (source : Artnet), un bel hommage. Réalisée en aluminium et cuivre en 2002, Xuan Wu est une entité constituée du squelette d’un serpent dressé devant une paisible famille de tortues. Son titre signifie «le mystère et l’harmonie», renvoyant à l’un des quatre symboles des constellations dans la Chine ancienne et qui, dans son mythe originel, représente une tortue et un serpent enlacés. L’œuvre effectue la synthèse des travaux de son créateur, cherchant, selon ses propres mots, à «réunir le mythe oriental et les sciences naturelles occidentales». Elle provient de la collection genevoise de Nancy Varenne Brunot. Le travail de cet artiste chinois de naissance, installé en France depuis plus de trente ans et naturalisé français, est apparu sur la scène artistique dès son arrivée en 1989, mais n’a vraiment été révélé au grand public que lors de l’exposition Monumenta de 2016 au Grand Palais (du 8 mai au 18 juin). Il conçoit tout spécialement une installation monumentale intitulée Empires : la carcasse d’acier d’une féroce créature face à un tricorne napoléonien. L’œuvre fait sensation, interroge et dérange… Tout comme le Serpent d’océan, sculpture gigantesque et pérenne d’un squelette de serpent de mer, longue de près de 130 mètres et installée dans l’estuaire de Saint-Brévin-les-Pins, près de Nantes. Huang Yong Ping maniait l’allégorie, interrogeait sur les destins funestes, l’avenir de notre société marchande et bien d’autres thèmes encore. Son œuvre a encore beaucoup à nous apprendre…

Sunday 20 October 2019 - 15:30 (CEST) - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009
Aguttes
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Welcome La Drouot Gazette offers you 2 Articles.
You still have 1 article(s) left to read.
I subscribe