Galerie Karsten Greve, Ding Yi : Highlight

On 02 February 2021, by Alain Quemin
Ding Yi, Appearance of Crosses 2020-13, 2020, technique mixte sur bois, 120 120 cm (détail).
© Ding Yi Courtesy Galerie Karsten Greve Paris, Köln, St. Moritz

Au début du nouveau millénaire, les artistes chinois sont apparus en nombre sur le marché international de l’art contemporain, le meilleur côtoyant souvent le pire. Ding Yi appartient à la première catégorie. Si la galerie Karsten Greve représente celui-ci depuis 2006, le travail du peintre est bien antérieur : son œuvre s’est développée près de deux décennies avant l’engouement qui a bénéficié aux créateurs chinois. Dès 1988, l’artiste a mis au point le dispositif autour duquel s’articule toute sa démarche : agencer une multitude de petites croix, disposées sous forme de + ou de x, qui suivent des lignes, sur différentes épaisseurs de pigments. Vingt œuvres de 2020 sont ici présentées, en regard d’une sélection de peintures plus anciennes. Les grands formats ont pour support des panneaux de bois qui sont gravés avant d’être peints. Les plus petits sont des œuvres sur papier artisanal. Alors que le procédé peut sembler assez minimaliste, le résultat révèle son lot de surprises. Le fait de se rapprocher ou de s’éloigner des œuvres permet à la lumière de jaillir, anime celles-ci, en suggérant plus ou moins fortement des motifs : on peut y voir, concurremment ou simultanément, des imprimés de tartan, des étoiles et des constellations, des réseaux informatiques, des cartes topographiques ou la vue qu’offrent les hublots d’avion la nuit, en survolant des métropoles éclairées. Des motifs les plus élémentaires naît une grande richesse visuelle.

Galerie Karsten Greve,
5, rue Debelleyme, Paris 
IIIe, tél. : 01 42 77 19 37
Jusqu’au 20 mars 2021.
www.galerie-karsten-greve.com
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe