Art Basel Hong Kong dans la tourmente

On 30 January 2020, by Agathe Albi-Gervy

Ving-quatre exposants de premier plan ont fait part aux organisateurs de la foire de leurs craintes suscitées par le nombre importants de collectionneurs ayant déclaré ne pas souhater assister à l'événement en raison du contexte politique local explosif. 

© Art Basel

Fort d’un nouveau succès remporté à Miami en décembre dernier, le label Art Basel est néanmoins menacé sur le front oriental alors que l’horloge tourne… L’ouverture des portes de la prochaine édition hongkongaise est prévue le 19 mars, pour trois jours d’exposition au Hong Kong Convention and Exhibition Centre. Le 16 janvier, Artnet rapportait que 24 des exposants de premier plan – incluant Lévy Gorvy, Lisson, Sprüth Magers, Chantal Crousel, Blum & Poe et Paula Cooper – avaient adressé une lettre aux organisateurs de la foire (la directrice d’Art Basel Asie, Adeline Ooi, et le directeur général, Marc Spiegler). Ils y expriment leurs inquiétudes, suscitées par le nombre important de collectionneurs et mécènes leur ayant confié ne pas souhaiter assister à l’événement, et par la menace planant sur la liberté d’expression de leurs artistes, dans un contexte politique des plus explosifs. Les signataires demandent aussi une remise de 50 % sur le prix des stands, la possibilité de réduire la taille de leur espace sans pénalité, et une prolongation du délai de paiement. La lettre se conclut sur cette déclaration sans appel :  «Ce n’est pas une bonne année pour organiser cette foire.» La réponse ne s’est pas fait attendre : «Pour le moment, à Hong Kong, les protestations sont plus calmes qu’à l’automne, bien que personne ne puisse, bien sûr, prédire comment la situation évoluera.» La réduction des frais a été refusée. Pour l’heure, cinq enseignes ont annulé leur participation : deux anonymes à l’automne dernier et, plus récemment, la londonienne Luxembourg & Dayan, la new-yorkaise Tyler Rollins Fine Art et la tokyoïte SCAI The Bathhouse. Art Basel attend ainsi 241 exposants, auxquels viendraient s’ajouter trois enseignes extraites de la liste d’attente. Parmi eux, citons Acquavella Galleries, Applicat-Prazan, Gagosian, Marian Goodman, Kasmin, Galerie Lelong & Co, Marlborough, Perrotin, Almine Rech, ou encore David Zwirner.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe