Anisabelle Berès-Montanari

On 28 November 2019, by Agathe Albi-Gervy

Le 21 novembre, elle est devenue la nouvelle présidente du SNA (le Syndicat national des antiquaires) pour les trois années à venir.

© David Marmier

La directrice de la galerie Berès est la nouvelle présidente du SNA (le Syndicat national des antiquaires) pour les trois années à venir. Elle a été élue le 21 novembre parmi douze candidats par le conseil d’administration de la structure et son bureau. Anisabelle Berès-Montanari n’est cependant pas étrangère au SNA, puisqu’elle en a été, sous le précédent mandat mené par Mathias Ary Jan, la vice-présidente. Pour diriger ce navire, elle pourra compter sur son caractère volontaire et sa poigne, mais aussi sur sa connaissance du marché parisien, au milieu duquel elle vit depuis sa naissance. Elle est en effet la digne héritière de ses parents, bien familiers des amateurs français : Pierre Berès, le roi de la bibliophilie, et Huguette Berès, ténor du commerce de l’estampe japonaise. Entre ces deux grandes figures de la place parisienne, Anisabelle est parvenue à faire ses preuves. Après avoir collaboré avec sa mère, elle reprend le flambeau de sa galerie, fondée Rive gauche en 1951, élargissant sa spécialité aux tableaux modernes : si sa mère s’intéressait déjà aux nabis, elle s’ouvre aux cubistes, aux toiles abstraites des années 1950-1970 et même à quelques contemporains, comme Soulages, Hantaï et Zao Wou-ki.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe