Gazette Drouot logo print

Andy Warhol : un bestiaire très ludique

Published on , by Philippe Dufour
Auction on 15 August 2022 - 14:30 (CEST) - Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez, 73, La Croisette - 06400 Cannes

Cet été, Andy Warhol, le démiurge de la Factory, débarque sur la Croisette avec deux suites de sérigraphies datées 1983, dont ces singes malicieux qui devraient décrocher la palme.

Andy Warhol (1928-1987), Monkey (Toy Painting), 1983, suite de quatre acryliques... Andy Warhol : un bestiaire très ludique
Andy Warhol (1928-1987), Monkey (Toy Painting), 1983, suite de quatre acryliques et sérigraphie sur toile, signés et datés «Andy Warhol 83» au dos, 36 28 cm chaque. Estimation : 500 000/600 000 €
© The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / Licensed by ADAGP, Paris, 2022

À la façon de toutes les séries qui ont rendu cultissime l’œuvre d’Andy Warhol, «Monkey (Toy Painting)» se compose d’une seule et même image, déclinée ici quatre fois. Quatre chimpanzés identiques s’y ébattent, et selon le procédé consacré, leur coloris dominant change, ce qui donne à chacun son titre officiel : Monkey/Vert, Monkey/Jaune, Monkey/Orange et Monkey/Bleu. Une mystérieuse typographie en caractères cyrilliques accompagne ces animaux, car il s’agit de la reproduction d’une boîte contenant un jouet russe : ce fameux petit singe. Peluche ou automate ? Le spectateur n’en saura pas plus… De manière plus certaine, ces quatre peintures sérigraphiées et travaillées à l’acrylique, rassemblées dans un même cadre à une date inconnue, s’inscrivent dans une série de l’artiste new-yorkais nommée «Toy Paintings», datant de 1983. Cette année-là, Warhol présente cet ensemble ludique en Europe, lors d’une exposition organisée à Zurich chez son galeriste suisse, et grand ami, Bruno Bischofberger. Depuis 1966, date de leur première rencontre à New York, ce dernier a entretenu des liens étroits avec le créateur, qui lui cède après 1968 un droit de prévente sur toutes les œuvres à venir, accord tenu jusqu’à la disparition de l’artiste. Et en 1969, c’est avec Bischofberger dans le rôle du principal mécène que Warhol lancera son magazine Interview.
De l’«art pour les enfants», petits et grands
À Zurich en 1983, il ne s’agit pas d’un accrochage tout à fait comme les autres, mais plutôt d’une performance visuelle portant le titre révélateur «Art for Children». Une fois de plus, Andy Warhol a décidé de surprendre le public en alignant ses «Toy Paintings» bigarrées à la hauteur du regard d’un enfant ; elles sont d’ailleurs présentées sur un fond de papier peint baptisé Fish Wallpaper, aux motifs de poissons en noir et argent, qui tapisse entièrement les murs ! Les visiteurs y détaillent des dizaines de toiles sérigraphiées et peintes à l’acrylique, pour lesquelles l’artiste est allé puiser des sujets dans sa collection de jouets vintage en fer-blanc, à remonter avec une clé. Leurs différents packagings, surtout, l’ont inspiré, avec des visuels d’autant plus kitsch que ces objets proviennent du monde entier, du Japon aux États-Unis, en passant par la Chine, la Hongrie, l’Allemagne et la Russie. On y trouve donc, entre autres, les représentations d’un Avion, d’un Vaisseau de l’espace, du Réveil Panda joueur de tambour ou de l’Explorateur lunaire. Lors de la vente cannoise, un second exemple en sera également à portée d’enchères, Roll Over Mouse («La Souris à roulettes»), présenté sous la forme d’une suite de quatre acryliques et sérigraphie sur toile, identiques en taille, également signés et datés «Andy Warhol 83» et réunis eux aussi dans un cadre unique (500 000/600 000 €). Issue de la même collection que nos singes, elle a donc suivi un parcours similaire : la galerie Bischofberger, dont elle porte l’étiquette, en 1983, puis un passage par la galerie Beaubourg, à Paris, où son dernier propriétaire l’avait acquise le 21 novembre 1987.

Monday 15 August 2022 - 14:30 (CEST) - Live
Grand Hyatt Cannes Hôtel Martinez, 73, La Croisette - 06400 Cannes
Besch Cannes Auction
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Welcome La Drouot Gazette offers you 2 Articles.
You still have 1 article(s) left to read.
I subscribe