Adora Mba, directrice de la ADA \ contemporary art gallery

On 28 January 2021, by La Gazette Drouot

À Accra au Ghana, elle s'apprête à exposer dans sa galerie, du 25 février au 18 avril, l'artiste sud africaine Zandile Tshabalala.

© Photo par Daniel Cole Ofoe Amegavie

Ce qui a déclenché votre vocation ?
L’art, c’est la beauté ; être entourée d’art me fait me sentir entière. J’ai toujours su que je devais travailler dans le secteur pour pouvoir m’accomplir véritablement.

Mais si tout était à refaire, vous seriez…
Dans une autre vie, j’aurais aimé être une artiste. Quelle chance que d’être naturellement douée pour créer, peindre… Ce doit être une merveilleuse aventure !

Votre dernier coup de cœur ?
Une peinture monumentale, As We Were, Sad Horse, de l’artiste nigériane Ndidi Emefiele. Je pourrais la contempler pendant des heures.

L’artiste ou l’objet d’art que vous aimeriez présenter ?
El Anatsui. Je serais honorée d’avoir l’opportunité d’organiser une rétrospective de ses œuvres au Ghana.

La phrase professionnelle que vous répétez souvent ?
Que Sera, Sera !

Vos projets ou prochains temps forts ?
Je suis mobilisée à 100 % sur le programme d’expositions d’ADA. Suite aux solo shows respectifs des Nigérians Collins Obijiaku et Eniwaye Oluwaseyi, nous présentons du 19 février au 18 avril la jeune artiste sud-africaine Zandile Tshabalala. Un moment clé dans notre programmation, puisqu’il s’agit de la première exposition d’une artiste femme à la galerie, dont le travail très engagé revisite et affirme l’identité de la femme noire dans l’art.

ADA \ Contemporary Art Gallery, ALTO Tower, Villaggio Vista, North Airport Road, Airport Residential Area, Accra, Ghana
www.ada-accra.com/contact
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe