Ader Entreprises et Patrimoine

On 12 March 2020, by Agathe Albi-Gervy

Elle se présente comme «la première maison de ventes dédiée à la valorisation du patrimoine des entreprises et des institutions»

Xavier Dominique, Elsa Joly-Malhomme et David Nordmann

Elle se présente comme «la première maison de ventes dédiée à la valorisation du patrimoine des entreprises et des institutions». La maison de ventes parisienne Ader a créé une nouvelle filiale, au service exclusif des entreprises. Son projet ? Dresser des inventaires et des estimations du patrimoine mobilier des sociétés, et valoriser les actifs inutilisés – qu’il s’agisse de collections d’art, d’affiches publicitaires, d’enseignes, de prototypes, d’archives, d’ameublement, de décoration, d’outils ou de matériels techniques. Partant du constat que les frais de stockage s’élèvent en France à 400 Md€ (chiffre INSEE), l’opérateur de ventes propose aux professionnels d’alléger cette charge en vendant aux enchères ces stocks, généralement sous-estimés. En plus de constituer une ressource financière, cette opération peut représenter une véritable opération de communication pour l’entité vendeuse. À la tête d’Ader Entreprises et Patrimoine : David Nordmann et Xavier Dominique, commissaires-priseurs de la maison Ader Nordmann & Dominique, rejoints depuis octobre 2019 par Elsa Joly-Malhomme, elle-même commissaire-priseur – elle a notamment piloté les douze ventes aux enchères des matériels réformés de Radio France, entre 2015 et 2019.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe