Victor Charreton en 150 œuvres

On 01 April 2021, by Claire Papon

Un seul nom d’artiste à retenir ici : celui de Victor Charreton, dont 150 œuvres, ainsi que des sculptures et du mobilier d’atelier, conservés dans sa famille, passent sous le feu des enchères.

Victor Charreton (1864-1936), Les Chemins en montagne, chemin de Saint-Amant, vallée de la Monne, 1927, huile sur toile, 131 189 cm.
Estimation : 10 000/15 000 

Les estimations des œuvres cédées dans cette vente – sur papier, sur toile ou sur carton – oscillent de quelques centaines d’euros à 5 000/6 000 €, exceptions faites de deux grands formats, Le Chemin dans l’ombre, neige, 1911 et Les Chemins en montagne, chemin de Saint-Amant, vallée de la Monne, 1927 (voir photo ci-contre), pour lesquels 12 000/18 000 € et 10 000/15 000 € sont respectivement espérés. Comme la plupart de nos tableaux, ils sont répertoriés dans la biographie de Robert Chatin, en 1995, l’un de ses descendants. «La nature et ses infinies variations commandent son travail», rapporte Valérie Huss, l’autre spécialiste de cet artiste d’origine dauphinoise, instigateur de l’école de Murol, du nom de la petite commune d’Auvergne, devenue rendez-vous des paysagistes dans les années 1910 (voir l'article Murol, une école auvergnate de la Gazette n° 41 page 24). Si l’on dit souvent que les études de droit mènent à tout, celles de Victor Charreton le menèrent à une carrière d’avoué à Lyon, de 1892 à 1902, mais surtout à la peinture et à la poésie. Son art est tout entier tourné vers le paysage – de Bretagne, du Midi, et plus encore d’Auvergne. Son écriture est immédiatement reconnaissable par sa touche expressionniste – qui dessine autant qu’elle colore –, sa palette aux tons sombres ou éclatants, sa lumière toujours présente. Neige, jardins fleuris, panoramas d’Auvergne, œuvres de jeunesse, bords de mer, esquisses, symphonies automnales, cette dispersion constitue un sympathique aperçu de son œuvre.

Agenda
Conservés par la famille de l'artiste, un peu plus de 150 tableaux de Victor Charreton (1864-1936) assurent le contenu de cette dispersion. Un sympathique périple en Auvergne bien sûr, région d'adoption grâce à son épouse, pour ce natif de Bourgoin-en-Isère, guide le visiteur, même si celui-ci découvrira également des vases de fleurs, quelques natures mortes, des terrasses fleuries, des marines. Quelques sculptures et du mobilier de son atelier ferment la marche.
Friday 09 April 2021 - 02:00 - Live
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Binoche et Giquello
La Drouot Gazette offers you 4Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe