Zurich : Congo fiction, les mondes de l’art entre le passé et le présent

On 21 January 2020, by Bertrand Galimard Flavigny
Masque kifwebe. Artiste de la région de Songye, avant 1939, bois, pigments, 45,5 x 22,5 x 20,5 cm.
© Musée Rietberg, donation Barbara et Eberhard Fischer, acquis par Hans Himmelheber

L’ethnologue suisse Hans Himmelheber (1908-2003) a parcouru le Congo belge, notamment le Kasaï et le Katanga, de mai 1938 à juillet 1939 : il en a rapporté nombre de photographies, de films, d’objets, masques et statues aujourd’hui conservés au musée Rietberg, à Zurich. Les travaux de cet explorateur ont permis de comprendre la fabrication des masques : on sait désormais que le plus grand nombre de ces objets cultuels étaient détruits après les cérémonies pour lesquelles ils avaient été conçus. Ils étaient activés par les « spécialistes des rituels » – on n’ose plus prononcer le mot sorcier : sans eux, l’objet demeurait inerte.
Le musée Rietberg, se fondant sur ces collections, présente pour la première fois peut-être une véritable histoire de l’art d’une région africaine, depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. La mise en évidence, grâce à de nouvelles méthodes d’imagerie, de substances et de matériaux magiques insérés dans les statues toujours actives, démontre l’importance de leur vie intérieure et extérieure. L’exposition juxtapose encore des objets anciens, statuettes, masques, tissus aux formes et motifs qui ont pu inspirer des artistes occidentaux comme Paul Klee ou Henri Matisse, et naturellement Picasso. La part est donnée aux artistes congolais contemporains qui, marqués par la colonisation — 
notamment de la Belgique, particulièrement dure –, « revisitent les archives sous un autre angle » et offrent des créations surprenantes. Au contraire de ses confrères artistes, Aimé Mpane confiait : « Je ne crois pas à la réparation, mais à la restauration. »

Musée Rietberg,
15, Gablerstrasse, Zurich, tél. 
: + 044 415 31 31.
Jusqu’au 15 mars 2020.
www.rietberg.ch
Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe