Gazette Drouot logo print

Zingg, chantre du monde rural

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 05 mai 2020 - 19:00 (CEST) - - www.drouot.com Paris

L’été et ses moissons l’emportaient sur le froid hivernal lors de la vente de sept œuvres de Jules-Émile Zingg provenant d’une collection privée.

Jules-Émile Zingg (1882-1942), Moisson près de Lannion, Bretagne, huile sur toile,... Zingg, chantre du monde rural
Jules-Émile Zingg (1882-1942), Moisson près de Lannion, Bretagne, huile sur toile, 73 100 cm.
Adjugé : 28 500 €

Natif de Montbéliard – la région restera ancrée en lui –, le peintre Jules-Émile Zingg (1882-1942) n’aimait rien plus que sillonner la campagne française et lui rendre hommage dans ses compositions. Ici, ce sont sept de ses œuvres qui étaient proposées, toutes exaltant les travaux des champs et la vie simple et laborieuse. C’est cette Moisson près de Lannion, exécutée d’un pinceau ample, qui retenait l’enchère la plus élevée à 28 500 €. Arrivant en Bretagne en 1914, au tout début de la Grande Guerre, il y fait la connaissance de Maurice Denis et de Paul Sérusier et rejoint les préoccupations nabis. Il délaisse alors la peinture académique apprise dans l’atelier de Fernand Cormon (1845-1924) pour se tourner vers des envies plus modernes. On les retrouve dans cette toile témoignant d’un grand synthétisme et recourant à des tons chauds. Elle était suivie par les 14 500 € d’une autre toile, la Confection des gerbes à Boury-en-Vexin (73 100 cm). À l’été succédait l’automne, puis l’hiver avec les 4 500 € d’une Cour de ferme au Russey sous la neige, sur un panneau mesurant 46 62 cm. Zingg demeure le peintre de la ruralité changeante au rythme des saisons, dans toute la simplicité de son talent.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne