Palazzo Grassi-Pinault Collection : Youssef Nabil. Once Upon a Dream

Le 15 septembre 2020, par Sophie Bernard
Youssef Nabil (né en 1972), Self Portrait, Hawaii 2013, tirage argentique peint à la main.
© Courtesy de l’artiste et de la Pinault Collection

Parallèlement à Henri Cartier-Bresson, le Palazzo Grassi-Pinault Collection accueille une exposition de Youssef Nabil rassemblant plus de 120 pièces, majoritairement des tirages photographiques. Si cette première grande rétrospective présente les principales séries de l’artiste, les commissaires – le spécialiste de la photo Matthieu Humery et Jean-Jacques Aillagon, conseiller de François Pinault – ont opté pour un déroulé thématique et non chronologique. Un parti pris pertinent permettant de mettre en lumière les sujets récurrents de l’œuvre de Youssef Nabil : l’identité et l’exil, via notamment des autoportraits, la féminité, la sexualité, et plus globalement l’Égypte, son pays d’origine. Son travail photographique est le résultat d’une technique traditionnelle appliquée aux portraits de famille et affiches de films consistant à coloriser les tirages noir et blanc à la main. Les images y gagnent en exotisme et en séduction. Au-delà de la forme, l’Égyptien ne cesse d’interroger sa culture, avec par exemple la série des femmes célèbres voilées, rassemblée dans une pièce du somptueux palais vénitien. Cerné par les portraits d’Isabelle Huppert, Catherine Deneuve et autres Fanny Ardant ressemblant à des Madones, le visiteur est invité à réfléchir sur le voile comme symbole religieux. Au fur et à mesure de la visite, l’impression de légèreté laisse place à un sentiment de gravité. Comme le suggère son court-métrage You Never Left (2010), où il est question de l’exode de l’artiste. Un regret néanmoins : l’exposition aurait gagné à être plus condensée.

Palazzo Grassi-Pinault Collection,
3231, campo San Samuele, Venise, tél. 
: +39 041 2401 308.
Jusqu’au 20 mars 2021.
www.palazzograssi.it
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne