Vivian Maier

Le 05 octobre 2021, par Virginie Huet
Vivian Maier, New York, 31 octobre 1954, tirage argentique, 2012.
© Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, NY

Une foule compacte se presse devant les autoportraits de Vivian Maier (1926-2009), près de son Rolleiflex, et de son chapeau mou. Est-ce son œil vif regardant l’Amérique de l’après-guerre bien en face qui plaît tant ? Ou son destin hors-norme de nanny photographe devenue superstar ? «Difficile de se défaire du canevas de la découverte», admet la commissaire Anne Morin, dont la société de production madrilène diChroma photography diffuse depuis 2011 en exclusivité mondiale une œuvre dense – 120 000 tirages –, réduite à un phénomène. C’est là tout l’enjeu de cette rétrospective, la plus ambitieuse jamais consacrée à l’artiste, sortie de l’anonymat par les hasards heureux d’une vente aux enchères deux ans avant sa mort : lui rendre sa juste place, celle qu’occupent Lisette Model, Helen Levitt, ou Diane Arbus. Maier saisit tout comme elles, à New York d’abord puis à Chicago où elle s’installe en 1956, le trafic continu de la rue. En écho à soixante-dix vintages et cent-quarante inédits, tirés outre-Atlantique par Hank’s Photographic Services – le seul laboratoire habilité à scanner ses négatifs –, une dizaine de films en super 8 et 16 mm jamais montrés tournent en boucle. Sortie de bureaux, parade des astronautes d’Apollo, queue au guichet d’un cinéma X… en quelques secondes, quelques minutes, l’image ou plus exactement ce qui la précède s’anime. «Identités remarquables», «gestes interstitiels», «jeux cinétiques», «couleur», «enfance» : assorties de citations de Brönte, Perec ou Bresson, les grandes séquences dénombrent ses signes distinctifs. Comme sa voix, autoritaire, qui résonne sur deux rares bandes audio enregistrant les confessions intimes d’une vieille dame, et les facéties de ses petits protégés.

Musée du Luxembourg,
19, rue de Vaugirard, Paris 
VIe, tél. : 01 46 34 31 19,
Jusqu’au 16 janvier 2022.

www.museeduluxembourg.fr
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne