Gazette Drouot logo print

Visions du monde méditerranéen au XIXe siècle au Mucem

Publié le , par Stéphanie Pioda

Le Mucem pose un regard critique sur le rôle des musées des beaux-arts et d’ethnologie dans la construction d’un imaginaire hérité du monde gréco-romain, qui a pétri les esprits de stéréotypes.

Dominique Papety (1815-1849), Le Duc de Montpensier et sa suite visitant les ruines... Visions du monde méditerranéen au XIXe siècle au Mucem
Dominique Papety (1815-1849), Le Duc de Montpensier et sa suite visitant les ruines d’Athènes, 1845, 1847, huile sur toile, 330,5 217,5 cm, Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.
© RMN Grand Palais (château de Versailles) / Franck Raux
Alors qu’il fête ses dix ans, le Mucem repense son parcours semi-permanent et entreprend une relecture de ses collections, fusion du musée des Arts et Traditions populaires et des objets européens du musée de l’Homme, enrichies d’objets issus du bassin méditerranéen. Après « Populaires  ? » au début de l’année, « Méditerranées » pose un regard critique sur la manière dont les images ont contribué à façonner les imaginaires de ces territoires, que les Romains désignaient sous le terme de mare nostrum . Si la Renaissance a été le moment de la redécouverte de l’Antiquité, érigée en référence…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous