Gazette Drouot logo print

Verseuse chinoise et pendule de Lépine

Publié le , par Sophie Reyssat

La porcelaine chinoise était mise en lumière par cette dispersion honorant également l’horloger Jean-Antoine Lépine.

Verseuse chinoise et pendule de Lépine
Chine, XXe siècle. Verseuse tripode de type archaïque «He», col, couvercle, anse, bec et pieds ornés de rinceaux de lotus, marque apocryphe «Qianlong» au revers, h. 21, l. maximum 23 cm.
Adjugé : 231 250 

Le lotus fleurissait à Versailles le dimanche 20 mars, 231 250 € étant prononcés pour cette verseuse chinoise qui en est parée. Symbole de pureté car fleurissant au-dessus des eaux boueuses pour se tourner vers le ciel, la fleur bouddhique évoque également la fécondité en raison de la multitude de ses graines, et rappelle aussi l’été. Elle est omniprésente sur les porcelaines depuis l’époque des Song (960-1279). La nôtre, annoncée du XXe siècle, porte la marque apocryphe de Qianlong (1736-1795), correspondant à l’âge d’or de la manufacture de Jingdezhen. Retour en France avec les 46 125 € récoltés par la pendule squelette en bronze doré fabriquée par Jean-Antoine Lépine vers 1795-1805 (voir l'article Rendez-vous avec Lépine, Breguet et Jacob de la Gazette n° 11, page 115). Cette dispersion de plus de 500 lots ayant débuté la veille, signalons les 29 375 € obtenus par Giacinto Boccanegra, pour La Présentation de la Vierge au Temple, peinte en 1720 (94 77 cm). Il fallait encore prévoir 18 750 € pour un plat ovale en émail de Limoges monogrammé «I.C.». Polychrome et rehaussé d’or, il représente le banquet des dieux, entouré d’un marli à décor d’animaux fantastiques, de drapés, de bustes et de masques. Son revers émaillé noir s’orne de frises et de mascarons (40 52 cm).

samedi 19 mars 2022 - 14:00 (CET) - Live
Hôtel des ventes du Château, 13, avenue de Saint-Cloud - 78000 Versailles
Osenat
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne