Venet Foundation, Claude Viallat - Libérer la couleur

Le 09 juillet 2019, par Virginie Chuimer-Layen
Exposition Claude Viallat - Libérer la couleur.   
© Jérôme Cavalière - Courtesy Archives Bernar Venet New York

À quoi ressemble le plus une toile de Viallat ? À une autre toile de Viallat, pourrait-on croire, tant l’artiste nîmois répète à l’infini, depuis les années 1960, la forme abstraite qu’on lui connaît. Mais c’est ignorer ce qu’il fit de la couleur et du support dans les années 1980. À travers une vingtaine d’œuvres, dont certaines furent exposées au CAPC de Bordeaux durant cette période, la Venet Foundation met en exergue un plasticien énergique et coloré, réévaluant la toile à grande échelle. Jean-Louis Froment, directeur du CAPC de l’époque, lui avait alors proposé de peindre sur des bâches militaires kaki. À la période des nouveaux fauves et des néo-expressionnistes, le chantre du mouvement Supports-Surfaces s’est emparé de ce matériau en le libérant de sa fonction connotée, appliquant à l’aide d’une palette souvent saturée une forme évolutive, disposée en registres et soumise aux aléas de la toile. Les pièces aux harmonies dynamiques abordent le support et sa forme-signature de différentes manières. Sur ces toiles monumentales, l’artiste joue avec la couleur du tissu apparaissant en réserve, ou encore dessine des zones «informelles», par le prisme de plans et de couleurs entremêlés. Organisées en registres multidirectionnels et pleines d’un chromatisme saturé, les formes évolutives confèrent parfois à l’ensemble un relief nouveau, tenant compte des aléas de la toile. Accrochées aux cimaises ou suspendues, ces œuvres, à la matière dense et aux effets polychromiques recherchés, posent également la question du décoratif.

Venet Foundation,
chemin des Moulins des Serres, Le Muy (83).

Jusqu’au 13 septembre 2019.
www.venetfoundation.org
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne