facebook
Gazette Drouot logo print

Œuvre de collaboration ?

Le 05 juillet 2018, par Anne Doridou-Heim

Dans le catalogue des collections de la National Gallery de Washington, le bronze de L’Enlèvement d’Hippodamie d’Albert-Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887) est présenté comme l’objet d’une possible participation d’Auguste Rodin, alors élève dans l’atelier du maître installé à Bruxelles. Et de fait, le contraste entre la…

Œuvre de collaboration ?
 

Dans le catalogue des collections de la National Gallery de Washington, le bronze de L’Enlèvement d’Hippodamie d’Albert-Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887) est présenté comme l’objet d’une possible participation d’Auguste Rodin, alors élève dans l’atelier du maître installé à Bruxelles. Et de fait, le contraste entre la volupté du corps de la jeune fille et la dureté des traits du centaure évoque les approches des deux sculpteurs : romantisme chez Carrier-Belleuse, expressionnisme chez Rodin. La fiche de ce modèle en bronze à patine brun nuancé (h. 66 cm) présenté chez Leclere - Maison de ventes (Mme Floret), vendredi 29 juin à Drouot, reprenait cette hypothèse. Le groupe partait vers de nouvelles aventures, honoré de 29 900 €.

tableaux, mobilier et objets d'art, sculptures
vendredi 29 juin 2018 - 14:30 (CEST) - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009
De Baecque et Associés ,
Leclere - Maison de ventes
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne