Gazette Drouot logo print

Un violon "de poche" de Romain Chéron pour faire danser Louis XIV

Publié le , par Pietro Milli
Vente le 13 avril 2024 - 14:00 (CEST) - 16, avenue de Lyon - 03200 Vichy

Datée 1681, cette précieuse pochette aux armes de France, dans son état d’origine, a sans doute appartenu à Nicolas Varin, maître à danser des pages de la Grande Écurie de Louis XIV.

Romain Chéron, pochette de violon, signée et datée 1681, fond, éclisses, manche,... Un violon
Romain Chéron, pochette de violon, signée et datée 1681, fond, éclisses, manche, tête, touche et cordier recouverts d’écaille de tortue incrustée de vermeil et d’or, armes de France et monogramme « NV » au dos, poids brut 117 g, l. 30 cm (l. de la table 12,7 cm), avec son archet (hausse plus récente), incrusté d’or et de vermeil, l. 30 cm.
Estimation : 70 000/80 000 

© Jérémie Beylard et Vincent Luc - Agence PHAR
Instrument de petit format au son net et perçant, la pochette incarne, selon Maurice Béjart, le symbole de l’union «de la musique et de la danse, du son et de l’image, de l’oreille et du pied». Quand on ne la glissait pas dans une poche pour la transporter –  habitude probablement à l’origine de son appellation   –, la pochette était en effet l’outil de travail des maîtres à danser, lesquels s’en servaient pour accompagner leurs leçons, ainsi qu’un objet d’art à part entière. Au XVII e   siècle, Simon Renard de Saint-André l’a représentée dans ses natures mortes pour évoquer le caractère éphémère de la musique et de la danse, mais le soin apporté à la fabrication de certains exemplaires laisse penser qu’ils ont été conçus aussi pour vaincre le temps. C’est précisément le cas de cet instrument, signé Romain Chéron…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous
Instruments de musique à vent et à cordes pincées
samedi 13 avril 2024 - 14:00 (CEST)
16, avenue de Lyon - 03200 Vichy
Vichy Enchères
Lire les articles liés à la vente