Gazette Drouot logo print

Une vente de dessins «à l’ancienne»

Publié le , par Anne Doridou-Heim

La dispersion de la collection de dessins de Mathias Polakovits (1921-1987) avait tout pour plaire aux amateurs, et ils ont été nombreux Semaine du dessin oblige à venir découvrir les plus de cent cinquante œuvres soumises au vent des enchères, suivant ainsi les propos de l’expert, M. Peronnet, dans «L’Événement» de la...

Jacopo Palma, dit il Giovane (1544-1628), La Résurrection, plume et encre brune,... Une vente de dessins «à l’ancienne»
Jacopo Palma, dit il Giovane (1544-1628), La Résurrection, plume et encre brune, lavis brun et gris et rehauts de blanc sur papier préparé d’ocre, 38,8 x 21,4 cm.
Adjugé : 14 040 €

La dispersion de la collection de dessins de Mathias Polakovits (1921-1987) avait tout pour plaire aux amateurs, et ils ont été nombreux Semaine du dessin oblige à venir découvrir les plus de cent cinquante œuvres soumises au vent des enchères, suivant ainsi les propos de l’expert, M. Peronnet, dans «L’Événement» de la Gazette no 9 du 2 mars dernier (page 10). Celui-ci annonçait une «vente à l’ancienne où l’on va pouvoir découvrir une belle feuille, faire une attribution, tomber sur de jolies choses». Ce collectionneur appartenait à une époque au cours de laquelle, doté d’une intense curiosité et d’un œil, on pouvait dénicher des perles rares, même sans gros moyens. Il aurait certainement été heureux du résultat final de 245 455 € et surtout, de voir ses dessins susciter un tel intérêt voire, pour certains d’entre eux, révéler de belles surprises. Le plus haut résultat était ainsi atteint par une sanguine, donnée à une école du nord de l’Italie vers 1600. L’homme barbu, chapeauté et tenant un bâton représenté (14 x 16,9 cm) suivait son chemin bien au-delà de son estimation de 500 à 700 €, puisqu’il était finalement acquis à 50 000 €. On peut gager que ce papier ne demeurera pas anonyme… La suite de l’après-midi, à l’accent uniquement italien, poursuivait ce travail de redécouverte tout à fait dans l’esprit de cet amateur passionné et respecté du monde de l’art. Elle voyait encore une école bolognaise de la fin du XVIe siècle, à sujets recto verso d’un Homme nu assis et d’Études inspirées du torse du Belvédère (42,1 x 29,1 cm), retenir 16 900 €. Là encore, d’aucuns ont sûrement une idée d’attribution. Plus classiquement, La Résurrection de Jacopo Palma, dit il Giovane (1544-1628), reproduite ci-contre s’élevait à 14 040 €, et un Trophée d’armes (38,7 x 28,5 cm) attribué à Erasmus Quellinus II (voir Gazette no 9 page 15), à 7 150 €.

mercredi 21 mars 2018 - 14:00 (CET) - Live
Salle 2 - Hôtel Drouot - 75009
Christophe Joron Derem
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne