Gazette Drouot logo print

Une ligne inspirée par le Maroc

Publié le , par Philippe Dufour

La maison Van Cleef & Arpels s’est rendue célèbre entre autres merveilles par une ligne originale baptisée Couscous. Ses bijoux se signalent par une accumulation de minuscules billes d’or, qui font inévitablement songer aux petits grains de blé dur… Si la granulation a été utilisée par le joaillier dès 1915, elle ne servait,...

Une ligne inspirée par le Maroc
Van Cleef & Arpels, bracelet Couscous, en or et platine, composé de grenetis d’or, deux fois six rangs de saphirs entrecoupés de trois rangs de brillants, fermoir siglé et numéroté 96442, vers 1960, poids brut 90,8 g, l. 18,6 cm.
Adjugé : 26 620 €

La maison Van Cleef & Arpels s’est rendue célèbre entre autres merveilles par une ligne originale baptisée Couscous. Ses bijoux se signalent par une accumulation de minuscules billes d’or, qui font inévitablement songer aux petits grains de blé dur… Si la granulation a été utilisée par le joaillier dès 1915, elle ne servait, au départ, qu’à ourler les motifs de pierres précieuses. Elle devient, à partir de 1948, la matière même des créations, utilisée en accumulations. À l’origine de cet usage insolite, un voyage de la famille Arpels au Maroc. Mais également une tendance novatrice de l’après-guerre, où l’on va préférer des bijoux plus légers et aux couleurs gaies, très différents des joyaux géométriques, et quasi monumentaux, des années 1930. Autre facteur, la raréfaction des pierres qui favorise le travail de l’or jaune. Notre bracelet en or et platine de 90,8 g, des environs de 1960, arborait donc le fameux motif «couscous», enrichi d’une garniture pavée en diagonale de deux fois six rangs de saphirs entrecoupés de trois rangs de brillants, ce qui lui valait de changer de poignet pour 26 620 €. Cependant, ce n’était pas le lot le plus dispendieux de la vacation : en tête, provenant toujours de chez Van Cleef & Arpels, se plaçait une demi-parure en or gris composée d’une bague boule et une paire de clips d’oreilles sertis de saphirs baguette et brillant, les boucles d’oreilles bordées de diamants baguette, d’un poids brut de 35,6 g. Pour elle, vous déboursiez 36 542 €. 

bijoux, argenterie, tableaux, mobilier et objets d'art
mercredi 05 décembre 2018 - 09:30 (CET)
136, quai des Chartrons - 33300 Bordeaux
A.Blanchy | E.Lacombe - Bordeaux Chartrons - Bordeaux Enchères
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne