Gazette Drouot logo print

Une certaine vision de la Chine

Publié le , par Caroline Legrand

Le dimanche 7 août à Cherbourg sera présentée cette tapisserie en laine du XVIIIe siècle, assortie d’une estimation de 800/1 200 € (Boscher Enchères OVV). Mesurant 230 x 215 cm, elle présente un décor de paysage lacustre animé de bateaux, d’un marchand asiatique et de femmes de différents continents, le tout encadré de...

  Une certaine vision de la Chine
 

Le dimanche 7 août à Cherbourg sera présentée cette tapisserie en laine du XVIIIe siècle, assortie d’une estimation de 800/1 200 (Boscher Enchères OVV). Mesurant 230 215 cm, elle présente un décor de paysage lacustre animé de bateaux, d’un marchand asiatique et de femmes de différents continents, le tout encadré de deux colonnes et sommé d’une guirlande fleurie. Au siècle des Lumières, l’exotisme fut au cœur des décors liciers en France. Dès la fin du XVIIe siècle, le goût pour les chinoiseries était en plein essor, suite notamment à la visite des ambassadeurs de Siam en 1686. Il s’est traduit quelques décennies plus tard à la manufacture royale de Beauvais avec la production de la très remarquée «Histoire de l’empereur de Chine», qui fut maintes fois reprises durant le XVIIIe. De nombreuses autres tentures sur le même thème devaient aussi voir le jour.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne