Un pigeon de François-Xavier Lalanne

Le 18 mars 2021, par Anne Doridou-Heim

Difficile de résister à François-Xavier Lalanne et à ses drôles d’objets animaliers… Une nouvelle fois, l’un de ses volatiles préférés se rengorgeait.

François-Xavier Lalanne (1927-2008), lampe Pigeon, modèle créé en 1991, édition Artcurial, bronze à patine brun clair nuancé, globe en verre opalin et cuivre, 20 28 14 cm.
Adjugé : 51 520 

Le mobilier de salon d’Henri Rapin (1873-1939) et de Charles Hairon (1880-1960), associant deux fauteuils et un canapé délicatement sculptés de corbeilles fleuries et d’oiseaux, a confirmé les attentes (voir l'article Henri Rapin et Charles Hairon vers 1925 de la page 50 de la Gazette n° 9 du 5 mars) en emportant 7 728 €. Mais, et ce n’est guère une surprise, c’est une création animalière de François-Xavier Lalanne (1927-2008) qui remportait la palme. Depuis que le modèle de cette lampe Pigeon a été créé en 1991 – avec son cousin l’Échassier – puis édité par Artcurial en 900 exemplaires (n° 139 pour celui-ci), il n’a pas perdu une plume. Bien au contraire, et à chaque sortie, le colombidé fait un peu plus le beau et bombe sa gorge en globe opalin. La vente Pierre Bergé - Yves Saint Laurent de 2009 puis la rétrospective du musée des Arts décoratifs, l’année suivante, lui ont ouvert un boulevard aérien. Trente-huit exemplaires sont référencés sur le site de la Gazette, adjugés jusqu’à environ 30 000 € en 2018, puis 46 080 € pour l’avant-dernier (Tessier & Sarrou et Associés, 8 décembre 2020), avant de voler cette fois à 51 520 €. Le printemps lui réussit. À quelle altitude finira-t-il par se poser ?

vendredi 12 mars 2021 - 14:00 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75009
Coutau-Bégarie
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne