Gazette Drouot logo print

Un paravent de Gaudí pour la Casa Milà

Le 19 mars 2020, par Agathe Albi-Gervy

Vente reportée. Rare création d’Antoni Gaudí proposée aux enchères, ce paravent est un fragment du patrimoine de Barcelone : conçu en 1909 pour la Casa Milà, il reflète l’inventivité de son auteur.

Un paravent de Gaudí pour la Casa Milà

Antoni Gaudí (1852-1926), Paravent provenant de la Casa Milà à Barcelone, 1909, bois et verre, 193 x 390 cm.
Estimation : 300 000/400 000 €

Ses courbes et reliefs évoquent le mouvement des vagues et les fonds marins. Une esthétique que l’on retrouve dans l’ensemble du mobilier, de la décoration intérieure et de l’architecture du bâtiment pour lequel ce paravent a été créé : la Casa Milà. Chef-d’œuvre d’Antoni Gaudí, construit en plein centre de Barcelone de 1906 à 1910, cet hôtel particulier est déclaré monument historique d’Espagne en 1969 et classé au titre du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984. Il fut commandé par Pere Milà i Camps, un riche entrepreneur immobilier catalan, proche de la sphère politique. Avec son épouse, il confia le projet à Gaudí qui jouissait alors d’une renommée bien établie et travaillait à plusieurs chantiers dans la ville, lesquels prouvaient tous le talent et le charisme de leur auteur – la maison Bellesguard, le parc Güell et la Casa Batlló. Le résultat prit une telle ampleur que les propriétaires durent payer une amende, l’édifice dépassant la hauteur et la largeur acceptées par le conseil municipal. D’autres tensions empêtrèrent la construction, nées du désaccord entre Gaudí et Milà quant à la décoration intérieure qui les mena même au tribunal. Méduses, étoiles de mer, algues, fleurs de lotus et instruments de musique forment son vocabulaire dominant. Longtemps moqué des Barcelonais en raison de son allure originale évoquant un immense rocher battu par les vagues, le bâtiment figure aujourd’hui parmi les monuments les plus emblématiques de la ville. Si les œuvres de Gaudí apparaissent très rarement sur le marché, l’Hôtel des Ventes de Lausanne en présentera deux au cours de la même vente. Un canapé en bois, conçu en 1900 pour la salle de réunion de la Casa Calvet, y sera en effet proposé entre 300 000 et 400 000 €, soit la même mise à prix que le paravent. La Casa Calvet a elle aussi été construite à Barcelone - à un kilomètre au sud-est de la Casa Milà - de 1898 à 1900, avec le dessein d’y accueillir un commerce en rez-de-chaussée et la famille de l’industriel Pere Màrtir Calvet dans l’un des appartements des étages.

Meubles Antoni Gaudi, collections de tableaux et dessins du XVIIe au XXe, arts primitifs d'Afrique et d'Indonésie
mercredi 27 mai 2020 - 14:00 (CEST) - Live
- Seulement sur internet - Internet only
Hôtel des ventes de Lausanne
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne