facebook
Gazette Drouot logo print

Un Guerchin pure race

Le 23 mars 2018, par Xavier Narbaïts et Agathe Albi-Gervy

Il était conservé dans une maison de campagne familiale du Suffolk, en Angleterre, depuis 1850 (voir Gazette n° 9 du 2 mars, page 136). L’aïeul l’avait acquis à Rome à cette date. Ce véritable portrait de chien est une redécouverte, dont l’attribution à Giovanni Francesco Barbieri, dit le Guerchin (1591-1666), a été confirmée…

Un Guerchin pure race
 

Il était conservé dans une maison de campagne familiale du Suffolk, en Angleterre, depuis 1850 (voir Gazette n° 9 du 2 mars, page 136). L’aïeul l’avait acquis à Rome à cette date. Ce véritable portrait de chien est une redécouverte, dont l’attribution à Giovanni Francesco Barbieri, dit le Guerchin (1591-1666), a été confirmée par son spécialiste référent, Nicholas Turner. Estimé entre 80 000 et 120 000 £, il a déchaîné les passions, le 8 mars à Cambridge : devant le marteau de Cheffins, institutions, marchands et collectionneurs ont multiplié son prix jusqu’à 698 250 £.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne