Gazette Drouot logo print

Un coq de Charles Artus, un bronze roi de la basse-cour

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 12 juillet 2024 - 14:00 (CEST) - 20, rue Jean-Jaurès - 06400 Cannes

Un coq chantera lors de cette vente cannoise dédiée à l’art moderne, une sculpture parmi les plus attachantes créées par son auteur, très inspiré par le règne animal.

Charles Artus (1897-1978), Coq (vers 1927-1928), bronze à patine brun-noir, tirage... Un coq de Charles Artus, un bronze roi de la basse-cour
Charles Artus (1897-1978), Coq (vers 1927-1928), bronze à patine brun-noir, tirage d’artiste signé «Ch. Artus», cachet «C. Valsuani, cire perdue», socle en marbre noir de Belgique, 28,2 19,7 13 cm (sans le socle). Estimation : 50 000/60 000 
Symbole d’une nation gauloise en lutte contre Jules César et, par héritage, celui de la France républicaine, la figure fière du coq trouve une illustration particulièrement spectaculaire sous les doigts du sculpteur Charles Artus. Son gallinacé de bronze s’avance d’un bon pas, rythmé par les deux redoutables ergots, sa crête bien dressée… Une allure énergique qui a permis à l’animal de séduire des générations de collectionneurs depuis 1926, date de sa création. Cette année-là, il est présenté…
Ce contenu est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous
vendredi 12 juillet 2024 - 14:00 (CEST) - Live
20, rue Jean-Jaurès - 06400 Cannes
Cannes Enchères