Gazette Drouot logo print

Un aperçu des loisirs chinois

Publié le , par Christophe Provot
Vente le 10 juin 2022 - 14:00 (CEST) - Salle 1-7 - Hôtel Drouot - 75009

Entre la peinture française et le mobilier d’époque, l’art d’Asie se distinguait une fois encore en décrochant des adjudications parmi les plus hautes, souvent bien loin des estimations.

Chine, vers 1900. Deux panneaux réunis en un cadre d’un ensemble de cinq panneaux... Un aperçu des loisirs chinois
Chine, vers 1900. Deux panneaux réunis en un cadre d’un ensemble de cinq panneaux de papier peint imprimé et rehaussé en couleurs à la main, 108 116 cm.
Adjugé : 52 070 

Peinte sur la côte est du Cotentin en 1892, la toile (50 75 cm) Saint-Vaast-la-Hougue, les rochers et le fort, du Havrais Eugène Boudin (voir l'article Ainsi va Boudin à Saint-Vaast de la Gazette n° 22, page 52), était décrochée à 60 960 €. Mais c’est un autre type d’ornement mural qui a suscité la plus belle bataille d’enchères. Proposés dans leur jus, ces panneaux de papier peint chinois du tout début du XXe siècle ont su séduire par leur coloris encore vif et leurs scènes dépeignant les loisirs des femmes et des enfants de la haute société chinoise, jusqu’à 52 070 €. Si les motifs sont imprimés mécaniquement, c’est manuellement qu’ils sont rehaussés de couleurs, n’usurpant ainsi pas totalement leur appellation de papier peint. En Chine, cet art se pratique depuis le XIIIe siècle avant de s’exporter en Europe au XVIe. Mais il reste cher et, considéré comme un objet de luxe, fait même l’objet de taxation en Grande-Bretagne. Cela favorise la production européenne et notamment française, qui connaît son apogée dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, grâce notamment à Jean-Baptiste Réveillon et ses luxueux papiers aux motifs créés par les soyeux et les tapissiers. Le procédé s’industrialise finalement avec la mécanisation du XIXe siècle. Plus récents et provenant de l’empire du Milieu, nos panneaux sont encore empreints de cet aspect traditionnel qui fit leur renommée, et témoignent d’un temps révolu, non dénué d’un certain charme.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne