Gazette Drouot logo print

Trou noir version aborigène

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 06 novembre 2018 - 14:30 (CET) - Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009

Dorothy Napangardi (1956-2013) appartenait à la communauté de Nyirrpi, vivant dans le désert australien de Tanami, et est considérée comme une représentante majeure de l’art aborigène contemporain  de nombreux musées, dont celui des Confluences de Lyon, possèdent ses peintures. Cette œuvre, Trou d’eau (189 x 189 cm)  l’une...

  Trou noir version aborigène
 

Dorothy Napangardi (1956-2013) appartenait à la communauté de Nyirrpi, vivant dans le désert australien de Tanami, et est considérée comme une représentante majeure de l’art aborigène contemporain  de nombreux musées, dont celui des Confluences de Lyon, possèdent ses peintures. Cette œuvre, Trou d’eau (189 x 189 cm)  l’une des dernières réalisées avant son décès accidentel  aborde un élément assez rare dans son travail, ce qui l’a menée vers un résultat de 22 680 € lors de la vente d’art aborigène dirigée par Thierry Desbenoit, mardi 6 novembre à Drouot. En revanche, Le Rêve des sept sœurs, de Nungaurrayi Gabriella Possum (voir Gazette n° 38, page 68), ne suscitait pas d’envie.

mardi 06 novembre 2018 - 14:30 (CET) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009
Thierry Desbenoit
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne