Gazette Drouot logo print

Tout Yves Klein en trois couleurs

Publié le , par Philippe Dufour

Placée sous le signe de la modernité, grâce à des créations avant-gardistes, la session «Prestige» de Vannes s’illuminait de la palette de l’inventeur d’un certain bleu… comme de celle de Picasso.

Yves Klein (1928-1962), table Monopink, créée en 1961, pigment rose, Plexiglas, verre... Tout Yves Klein en trois couleurs
Yves Klein (1928-1962), table Monopink, créée en 1961, pigment rose, Plexiglas, verre et pieds en acier chromé, signée par Rotraut Klein-Moquay et référencée «UJEZ-FDG», 37 100 125 cm.
Adjugé : 20 625 €

© Succession Yves Klein c/o Adagp, Paris, 2022

Les trois tables basses étonnantes se situent aux frontières de la sculpture et de l’installation, appliquées au mobilier d’artiste. Basé sur un modèle imaginé par Yves Klein en 1961, l’édition en a été initiée en 1963, après la mort de l’artiste, sous la supervision de Rotraut Klein-Moquay (son épouse), et décline ce que le maître considérait comme «les trois couleurs de base dans la peinture monochrome» (voir l'article La Monogold de Klein : une part d'éternité de la Gazette n° 18, page 114). On débutait forcément par l’or, avec la table Monogold recélant trois mille feuilles d’or dans son caisson de Plexiglas et de verre posé sur des pieds en acier chromé (37 100 125 cm) ; signée «Rotraut Klein-Moquay» et référencée «ZSED-RFR» sur un cartel d’identification, placé sous le plateau, elle a été déménagée à 21 250 €. Notre Monopink lui succédait, présentant les mêmes structures, marques et dimensions (réf. UJEZ-FDG), sauf qu’elle contient des pigments rose vif ; elle récoltait 20 625 €. Enfin, venait la IKB (mêmes détails techniques, réf. PMLI-IJK) qui, elle, s’agrémentait du fameux pigment pur bleu inventé par Klein (19 375 €). Des alentours de 1950, datait aussi un pichet à panse, bec pincé et anse latérale de Pablo Picasso pour l’atelier Madoura ; en faïence émaillée à fond gris souris, à décor gravé au couteau et émaillé noir figurant deux profils et une chouette, signé dessous par les deux cachets habituels, il se laissait empoigner pour 17 875 €.

Tableaux et arts décoratifs du XXe
samedi 14 mai 2022 - 14:00 (CEST)
8, rue du docteur Joseph-Audic, zone d'activités du Ténénio - 56001 Vannes
Jack-Philippe Ruellan
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne