Todd Hido. Light from Within à la galerie des Filles du calvaire

Le , par Sophie Bernard
Todd Hido (né en 1968), #2736, 2000, série «House Hunting».
© Courtesy Galerie Les filles du calvaire

La Galerie Particulière ayant fermé ses portes en mars dernier, c’est désormais à celle des Filles du calvaire que l’on retrouve Todd Hido. Sous l’intitulé «Light from Within», on découvre un ensemble de portraits, ainsi que deux séries dont «Houses at Night», qui a fait connaître l’Américain. Résultat d’une errance effectuée en voiture dans son Amérique natale, cette série plonge le spectateur dans une ambiance cinématographique à la David Lynch. Réalisés de nuit, les clichés en couleur misent sur le mystère, nous invitant à élaborer notre propre scénario devant des maisons, aux fenêtres éclairées. À l’étage de la galerie, autre ambiance avec des paysages et des portraits. Ce qui ne change pas, c’est le travail de la lumière, tout en délicatesse, au point que certaines images semblent être en noir et blanc. Les tirages, alignés et peu nombreux, incitent à s’attarder sur chacun d’entre eux. Si Todd Hido explique que ce travail «porte sur le caractère physique du changement climatique qui se produit actuellement», son point de vue n’est pas documentaire pour autant. Le caractère romantique est toujours aussi présent dans ce corpus intitulé «Bright Black World». Quel que soit le sujet  paysages ou portraits , Todd Hido parvient à nous troubler.

Galerie Les Filles du calvaire,
17, rue des Filles-du-Calvaire, Paris 
IIIe, tél. : 01 42 74 47 05,
Jusqu’au 19 octobre 2019 (interruption du 22 septembre au 4 octobre inclus).
www.fillesducalvaire.com
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne