Thierry Vernet, un peintre voyageur à L'Espace Muraille à Genève

Le 13 octobre 2020, par Anna Aznaour
Thierry Vernet, Crépuscule à l’atelier, 1993.
Courtesy de l’artiste et Espace Muraille

C’est au cœur de la vieille ville que les visiteurs sont invités à apprivoiser le monde de Thierry Vernet (1927-1993), qui disait craindre que, dans cent ans, on ne se souvienne de lui que pour son amitié avec l’écrivain Nicolas Bouvier. Les quarante-quatre tableaux du peintre – parmi lesquels une trentaine sont en vente – ne pouvaient trouver meilleure vitrine que l’Espace Muraille qui les expose (voir Gazette n° 30, 13 septembre 2019). Une sorte de rempart pour les rêves évanouis d’un artiste dont les œuvres marquent surtout par la nostalgie qui s’en dégage. Derrière les formes, couleurs et titres plutôt maladroits artistiquement parlant, on devine un autodidacte très attaché à sa propre vision du monde. Celle-ci apparaît d’ailleurs étonnamment plus dynamique dans les illustrations de l’auteur. En feuilletant le livre Peindre, écrire chemin faisant publié en 2006, on découvre en effet une tout autre facette de Thierry Vernet. L’ouvrage, qui regroupe la correspondance du périple qui le mena, avec Nicolas Bouvier, de Yougoslavie jusqu’en Afghanistan, entre 1953 et 1954, est un véritable carnet de bord illustré, destiné à ses parents. Si les gens, objets et paysages ainsi immortalisés le sont, dans l’ensemble, par des traits plutôt brouillons, certains des croquis étonnent par leur plastique remarquablement expressive. « Quelques dessins exposés sont des originaux de L’Usage du monde, confirme Caroline Freymond, commissaire et maîtresse des lieux. De retour vers les tableaux réalisés bien plus tard à Paris, on comprend mieux la douce mélancolie qui s’en dégage : le mouvement frénétique n’y est plus. Certaines toiles cependant, par leurs couleurs aux accents et aux nuances de l’aube pleine d’espoir, transportent le visiteur vers ce passé excitant.

Espace Muraille,
5, place des Casemates, Genève, tél. 
: + 41 (0)022 310 42 92.
Jusqu’au 21 novembre 2020.
espacemuraille.com
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne