Gazette Drouot logo print

Sur les hauteurs d’Alger la blanche

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 30 novembre 2021 - 09:30 (CET) - Hôtel des ventes, 26, rue du Château - 29200 Brest

La toile panoramique de Noiré célébrant la beauté de la célèbre baie a trouvé son public, tandis que, bien plus au nord, Chapelet était aux prises avec les éléments marins.

Maxime Noiré (1861-1927), Vue de la ville des hauteurs d’Alger, toile signée, 270 x 400 cm.... Sur les hauteurs d’Alger la blanche
Maxime Noiré (1861-1927), Vue de la ville des hauteurs d’Alger, toile signée, 270 400 cm.
Adjugé : 44 020 

Admirée dans la Gazette n° 42 (voir l'article Alger en format panoramique page 195), la lumineuse Vue de la ville des hauteurs d’Alger a été disputée jusqu’à 44 020 € ; la très importante toile (270 400 cm), signée, a été peinte par Maxime Noiré au cours de sa longue carrière menée en Algérie, où il s’était installé dès 1882. Il en a laissé de nombreuses représentations, où se lit sa fascination pour l’azur irradiant au-dessus du site, et qui constitue pour moitié le sujet de notre tableau. Pour le reste, il décrit avec précision et poésie les alentours de la ville blanche, parsemés de jardins clos et d’anciennes résidences édifiées, jadis, par les dignitaires ottomans. Puis direction l’Arctique avec Roger Chapelet, auteur de L’Angélus, voilier trois-mâts arisé entre les icebergs ; l’artiste, peintre de la Marine et également affichiste pour des compagnies de paquebots, a embarqué à plusieurs reprises sur des chalutiers et voiliers à destination du Grand Nord pour peindre sur le motif. Cette toile réaliste (53 73 cm) a séduit l’un de ses collectionneurs pour 22 320 €. Moyennant 17 360 €, on avait aussi de sa main un Voilier trois-mâts vent arrière par bonne brise ou Le Titania, une toile signée (53 73 cm). Au même prix, s’échangeait ensuite une tapisserie du XVIIe siècle (310 243 cm), mettant en scène Loth et ses filles fuyant l’incendie de Sodome ; le motif est inspiré par les Épisodes de la vie d’Abraham et de Loth : La Fuite de Sodome de Raphaël, dans les Loges du Vatican. Finissons sur une note d’élégance, avec une belle commode sauteuse d’époque Transition à léger ressaut, en bois de placage à décor marqueté d’un treillis fleuri et agrémentée d’une riche ornementation de bronzes ciselés et dorés d’inspiration rocaille (87,5 63 30 cm) : elle était à vous pour 18 848 €.

mardi 30 novembre 2021 - 09:30 (CET) - Live
Hôtel des ventes, 26, rue du Château - 29200 Brest
Thierry - Lannon & Associés
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne