Stéphane Magnan, immersion dans l’art

Le 05 octobre 2021, par La Gazette Drouot

L’industriel a cofondé la galerie Les Filles du Calvaire en 1996 avec Christine Ollier. Le départ de sa directrice artistique – remplacée par Marie Magnier et Charlotte Boudon en 2016 – n’a pas altéré son énergie.

© SMITH

Ce qui a déclenché votre vocation ?
Très jeune, j’ai été immergé dans l’art par des parents plasticiens et musiciens. Les premières grandes émotions dont je me souvienne ont été d’être envahi par la beauté, en visitant la chapelle des Scrovegni peinte par Giotto à Padoue, ou en assistant à Don Giovanni à Aix-en-Provence, vers l’âge de 8 ans. Je ressens charnellement musique et peinture. La décision d’ouvrir une galerie est venue de la rencontre avec le bâtiment des Filles du Calvaire qui lui aussi m’a physiquement attiré.

Mais si tout était à refaire, vous seriez…
Ma vie s’est passée à saisir des chances, des rencontres, et à construire à partir d’elles. Avec d’autres rencontres, le chemin aurait sans doute été tout autre mais mes engagements auraient été les mêmes.

Votre dernier coup de cœur ?
Je suis enchanté par la poésie, la virtuosité et la force du dessin d’Ethan Murrow qu’on peut voir à la galerie jusqu’au 23 octobre.

L’artiste ou l’objet d’art que vous aimeriez présenter ?
Je suis bouleversé par les artistes qui s’expriment par leur art, corps et âme.
Ce sont ceux que je montre et que je souhaite montrer.


La phrase professionnelle que vous répétez souvent ?
Faire au mieux de mes compétences et de mes ressources dans mon domaine de responsabilité en gardant les valeurs qui m’animent.

Vos projets ou prochains temps forts ?
Retour à la vie en trois dimensions et sortie du virtuel par tous les moyens : expositions, foires, conférences, performances, festivals, etc. Bientôt Antoine d’Agata à la galerie et Paris Photo au Grand Palais éphémère, Noémie Goudal à Saint-Nazaire le 9 octobre, Diana Markosian en ce moment à l’ICP à New York…

Galerie Les Filles du Calvaire,
17, rue des Filles-du-Calvaire, Paris IIIe, tél. : 01 42 74 47 05.
www.fillesducalvaire.com
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne