Gazette Drouot logo print

Spiritualités d’Asie et d’Afrique

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 26 février 2022 - 14:00 (CET) - 8, rue du docteur Joseph-Audic, zone d'activités du Ténénio - 56001 Vannes

Deux figures sacrées veillaient sur cette vacation, récompensées par d’excellents scores, tandis que Marquet et Dalí marquaient des points côté cimaises…

Tibet, période Kangxi (1661-1722). Statuette en bronze doré représentant Bouddha... Spiritualités d’Asie et d’Afrique
Tibet, période Kangxi (1661-1722). Statuette en bronze doré représentant Bouddha assis en bhumisparsa mudra, inscription en relief du mantra du Bouddha et une seconde inscription incisée sur la partie arrière «18 mars de la 24e année de Kangxi» (1685), h. 20 cm, 2 839 g.
Adjugé : 102 920 

Admirée dans la Gazette n° 7 (voir l'article La perfection tibétaine ciselée main page 81), la statuette du Bouddha assis exécutée au Tibet, à l’époque Kangxi, n’a pas manqué d’attirer 102 920 €, à partir d’une estimation haute de 80 000 €. Il est vrai que la sculpture en bronze doré (h. 20 cm, 2 839 g) avait tout pour plaire : sa position sereine en «bhumisparsa mudra», juchée sur un socle richement ciselé, où se déchiffrent deux inscriptions rares précisant l’identité de cette divinité («Shakyamuni») et la date de réalisation («18 mars de la 24e année de Kangxi», soit 1685). Sa rivale s’avérait être une statuette féminine bété, provenant de la Côte d’Ivoire ; elle figure une femme au corps scarifié, debout les mains reposant de part et d’autre d’un ombilic proéminent, les yeux étant incrustés de verre. Comme l’œuvre s’inscrit dans le tout petit corpus attribuable aux sculpteurs du Bété, et à la région de Gagnoa, à proximité du pays Guro, cette sculpture de bois à patine noire (h. 53,5 cm) recevait 62 620 €. Précisons encore que l’objet avait un excellent pedigree, puisque collecté sur place par son ancien collectionneur Jean-Baptiste Filloux (1880-1952) entre 1911 et 1913, et conservé dans la famille jusqu’à aujourd’hui. Place aux artistes modernes ensuite, à commencer par Albert Marquet, qui livrait là une toile signée décrivant (une fois n’est pas coutume) un Bouquet de marguerites, soucis et géraniums (27 27 cm) ; l’œuvre était à vous pour 16 120 €. Deux coffrets dus à la fantaisie sans limites de Salvador Dalí se sont également fait remarquer… Le premier intitulé Songes drolatiques de Pantagruel, par David Stein en 1973, comprend 50 lithographies dont 25 en couleurs et 25 en noir et blanc, toutes épreuves d’artiste sur japon et signées (76 54 cm) ; il a recueilli 16 740 €. Et le second, nommé Les Chevaux daliniens, recelant 38 lithographies en couleurs sur papier gaufré, également toutes épreuves d’artiste signées (65 50 cm), a été échangé contre 17 980 €.

art d'Asie, arts premiers, tableaux modernes et contemporains, objets d'art et d'ameublement, sculptures, bronzes
samedi 26 février 2022 - 14:00 (CET)
8, rue du docteur Joseph-Audic, zone d'activités du Ténénio - 56001 Vannes
Jack-Philippe Ruellan
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne