Gazette Drouot logo print

Souvenirs d’une maîtresse royale

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 07 mars 2018 - 14:00 (CET) - Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009

Sur ce dessin au crayon noir avec rehauts de gouache blanche (36 x 29,5 cm) dû à Jacques-Antoine-Marie Lemoine (1751-1824), Madame du Barry (1743-1793) arbore un charmant chapeau à plumes qui sied à sa jolie tête ; la belle dame, qui ne peut encore deviner qu’elle la perdra onze années plus tard en pleine tourmente révolutionnaire ...

  Souvenirs d’une maîtresse royale
 

Sur ce dessin au crayon noir avec rehauts de gouache blanche (36 x 29,5 cm) dû à Jacques-Antoine-Marie Lemoine (1751-1824), Madame du Barry (1743-1793) arbore un charmant chapeau à plumes qui sied à sa jolie tête ; la belle dame, qui ne peut encore deviner qu’elle la perdra onze années plus tard en pleine tourmente révolutionnaire  nous sommes en 1782 , est alors retirée à Louveciennes dans le pavillon construit par Claude-Nicolas Ledoux pour elle. Dans cette vente dirigée par Pestel-Debord (MM. de Bayser, cabinet Valleriaux), mercredi 7 mars à Drouot, plusieurs souvenirs se rattachant à sa célèbre personne étaient rassemblés. Outre cette feuille, détachée à 9 450 €, on pouvait y trouver une lettre autographe adressée le 2 avril 1791 à l’épouse du maire de Londres, et lue à 2 142 €, ou un album regroupant un ensemble de documents la concernant, feuilleté à 3 780 €.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne