Gazette Drouot logo print

Souvenirs d’un maréchal de France

Publié le , par Anne Doridou-Heim

Plusieurs souvenirs du maréchal Honoré Charles Reille (1775-1860) et quelques autres provenant de son fils le général André-Charles-Victor Reille (1815-1887), aide de camp de Napoléon III, défilaient sous le marteau : une paire d’épaulettes en passementerie dorée (5 250 €), une ceinture-écharpe en filé or et blanc (3 500 €)...

Uniforme de maréchal de France d’Honoré Charles Reille (1775-1860), en drap bleu... Souvenirs d’un maréchal de France
Uniforme de maréchal de France d’Honoré Charles Reille (1775-1860), en drap bleu national brodé de frises de feuilles de chêne, boutons dorés et bombés, époque monarchie de Juillet (juillet 1830-février 1848).
Adjugé : 20 000 €

Plusieurs souvenirs du maréchal Honoré Charles Reille (1775-1860) et quelques autres provenant de son fils le général André-Charles-Victor Reille (1815-1887), aide de camp de Napoléon III, défilaient sous le marteau : une paire d’épaulettes en passementerie dorée (5 250 €), une ceinture-écharpe en filé or et blanc (3 500 €) et cet uniforme en drap bleu national richement brodé d’or, comme il le doit à la dignité d’un haut personnage, porté à 20 000 €. Honoré Charles Reille embrasse la profession militaire à 14 ans lors de la Révolution française et, à force de bravoure et d’intelligence, ce chef hors pair connaît une carrière fulgurante. Ses faits d’armes sont exemplaires et justement récompensés : colonel en 1793, chef d’escadron en 1797, adjudant-général en 1799, général de brigade en 1803 puis général de division en 1806. Un parcours sans faute pavé de décorations prestigieuses, jusqu’à la consécration suprême, la promotion au grade de maréchal de France en 1847, par le roi Louis-Philippe. Ce titre est la plus haute dignité militaire de l’État et n’était conféré qu’à certains commandants en chef victorieux devant l’ennemi. Instaurée par Saint Louis (1226-1270) sous le règne duquel deux hommes en ont bénéficié , la dignité est supprimée en 1793, avant d’être rétablie en 1804 par Napoléon Ier et confirmée, sous la IIIe République, en 1875.

mercredi 07 février 2018 - 13:30 (CET) - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009
Beaussant Lefèvre & Associés
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne